La « Mayer » pour la fin

Laisser un commentaire


Marissa Mayer va quitter Yahoo et toucher 187 millions de dollars

L’avenir de Marissa Mayer, PDG de Yahoo qui a malheureusement échoué à redresser l’entreprise, semble désormais fixé. Alors que Yahoo va vendre son coeur de métier, les portails Internet, à Verizon et se transformer en un fond d’investissement appelé Altaba, Marissa Mayer ne devrait pas continuer l’aventure avec le géant américain au sein de Verizon.

La rumeur courait dans la Silicon Valley : malgré la volonté de Marissa Mayer de rester chez Yahoo une fois la vente effectuée, elle serait poussée vers la sortie. Le Wall Street Journal semble la confirmer.

187 millions de dollars de bonus de départ

L’actuelle PDG de Yahoo va, selon les informations que le Wall Street Journal publié le 25 avril 2017, quitter Yahoo. L’opérateur Verizon, qui a accepté de débourser plus de 4 milliards de dollars pour acquérir les activités Internet de l’ancien géant américain en crise depuis des années, n’aurait pas l’intention de la garder dans ses équipes. Plusieurs cadres dirigeants de Yahoo devraient également partir lors de la vente.

marissa mayer vente yahoo

Marissa Mayer devrait toutefois toucher le gros lot. Sa place de PDG de l’entreprise lui confère plusieurs bonus en stock options qu’elle pourra réclamer lors de son départ. Le Wall Street Journal a calculé que, tout cumulé, elle devrait toucher 187 millions de dollars ce qui comprend, entre autres, son salaire, les bonus et son parachute doré de près de 23 millions de dollars.

Marissa Mayer ne participera pas à Oath

Les révélations du Wall Street Journal confirment donc la rumeur relayée en avril 2017 par le site ReCode qui voulait que Marissa Mayer ne fasse pas partie de Oath, la nouvelle filiale Internet de Verizon. Cette dernière, qui devrait être chapeautée par l’actuel PDG d’AOL, Tim Armstrong, devrait englober AOL, Yahoo ainsi que plusieurs autres entreprises dont le Huffington Post.

Tim Armstrong pourrait avoir été celui qui a décidé du sort de Marissa Mayer et de plusieurs cadres de chez Yahoo. Et il semblerait bien que Marissa Mayer ne fasse pas partie de ses choix.

Marissa Mayer, ex-CEO de Yahoo, a touché une « prime à l’échec » de 186 millions de dollars

marissa_mayer_yahoo.jpg
David Paul Morris/Bloomberg/Getty
Sébastian SEIBTSébastian SEIBT

Marissa Mayer, la patronne de Yahoo, va empocher la modique somme de 186 millions de dollars lors de la vente de l’ex-star de l’Internet au géant des télécoms Verizon, qui doit être finalisée en juin.

Elle a échoué mais va empocher un pactole. La PDG sortante de Yahoo, Marissa Mayer, pourra recevoir 186 millions de dollars lors de la vente de l’étoile vieillissante du Net à Verizon, qui doit être finalisée en juin, d’après des documents transmis à la Security Exchange Commission (SEC, le gendarme américain de la Bourse) lundi 24 avril.

VOIR AUSSI : Yahoo: suite et fin d’une longue et houleuse épopée tech

Cette cession, décidée en juillet 2016, permet à celle qui avait été embauchée pour redorer le blason de Yahoo de liquider les stock options et autres participations qu’elle détenait dans l’entreprise californienne.

Merci Alibaba

La valeur de ces « indemnités de départ » est calculée sur le cours de l’action de Yahoo du mardi 25 avril, d’où le montant élevé du chèque que Marissa Mayer pourra encaisser. Yahoo a en effet grimpé de plus de 200 % en bourse depuis l’arrivée de l’ex-employée de Google. La preuve de la réussite du plan de redressement du groupe ? Pas vraiment. Ce succès au Nasdaq s’explique essentiellement par la bonne performance du géant chinois du e-commerce Alibaba et de Yahoo Japon (une structure indépendante de Yahoo). La société américaine détient d’importantes participations dans ces deux entreprises.

Les efforts de Marissa Mayer pour rendre à Yahoo! son lustre d’antan ont largement échoué. Le site de blogs Tumblr, racheté pour un milliard de dollars en 2013, n’est plus aussi populaire qu’auparavant, tandis que les différentes initiatives lancées sur les téléphones portables (nouvelles applications météo, d’informations) n’ont pas eu les résultats escomptés.

Cession et attaques informatiques

Cette série de déconvenues a abouti, à l’été 2016, à la décision de céder le cœur de métier (portail Internet et recherche) de Yahoo à Verizon pour 4,48 milliards de dollars. Mais même cette transaction ne s’est pas passée comme prévue. Yahoo a dû révéler, fin 2016, avoir été victime à deux reprises d’importantes attaques informatiques alors que les négociations avec Verizon – qui n’en avait pas été informé – étaient encore en cours. Ce scandale a entraîné des nouvelles discussions qui ont abouti à une baisse du prix de rachat de plusieurs centaines de millions de dollars.

À cette occasion, Marissa Mayer avait même été contrainte d’accepter de ne pas recevoir de bonus pour 2016. Une concession que le parachute plus que doré qu’elle va toucher compense largement.

Marissa Mayer : 210 millions de dollars de prime pour avoir tué Yahoo!

Marissa MayerMarissa Mayer, la PDG de Yahoo! accusée d’avoir fait plonger la marque devrait profiter d’un parachute doré. Le rachat par Verizon de l’ancien géant du Net s’accompagnera d’une prime qui fait déjà beaucoup parler.

Selon des documents de Yahoo communiquée à la SEC, Marissa Mayer devrait assez bien s’en sortir dans le rachat de la société par Verizon. Le rachat qui signe également son éviction entraine l’obligation pour Yahoo! de procéder à son solde de tout compte, et la facture s’annonce salée.

Marissa-MayerEn effet, Marissa Mayer devrait toucher 23 millions de dollars d’une part, la prime ayant été négociée dès son arrivée dans la firme en 2012, mais également son salaire de 3 millions de dollars et l’équivalent de 186 millions de dollars en actions, bonus divers et stocks options. Soit un total de plus de 210 millions de dollars pour 5 années de bons et loyaux services n’ayant fait que mener Yahoo! à se perte.

Dès son arrivée à la tête de Yahoo!, Marissa Mayer a lancé la société dans une véritable fièvre acheteuse, multipliant les investissements pour atteindre rapidement 3 milliards de dollars de rachats. Des investissements qui n’ont pas porté leurs fruits puisque Yahoo s’est montré par la suite incapable d’exploiter les sociétés ainsi absorbées, notamment le réseau social Tumblr populaire avant son rachat, et presque tombé dans l’oubli depuis.

Diverses affaires de piratage d’envergure des services de Yahoo ont également porté préjudice à l’image de la société, qui de son côté a préféré adopter la politique de l’autruche, méprisant parfois ses utilisateurs ainsi que ses propres actionnaires.

Complément d’information

  • Rachat de Yahoo : la CEO Marissa Mayer pourrait ne rester en poste que quelques mois encore
    Alors que Verizon confirme sa proposition de rachat de Yahoo pour 4,83 milliards de dollars, que va devenir la CEO Marissa Mayer, assez sévèrement critiquée ces derniers mois ?
  • Yahoo : un actionnaire propose déjà des noms pour remplacer Marissa Mayer
    Face à la stagnation du groupe Yahoo, la position de sa dirigeante Marissa Mayer est de plus en plus délicate et certains actionnaires n’hésitent plus à envisager d’autres personnes à la tête de l’entreprise.
  • Marissa Mayer quittera Yahoo après le rachat par Verizon

    Après que Yahoo soit vendu à Verizon, la CEO Marissa Mayer quittera la société. Cela fait plusieurs mois que l’on parle du rachat de Yahoo par Verizon pour plus de 4,8 milliards de dollars.

    Cependant, les choses ne furent pas aussi simples que cela. Ce rachat par Verizon inclut Yahoo Mail et Yahoo Sports, c’est-à-dire deux gros éléments significatifs qui sont toujours autant utilisés de nos jours. Mail et Sports ne devraient pas changer.

    Les autres business units de la société seront regroupées sous un nouveau nom: Altaba. Ces restes de Yahoo sont importants pour les investisseurs puisqu’ils incluent une partie du géant chinois du e-commerce Alibaba, estimé à 36 milliards de dollars.

    Marissa Mayer s’apprête à quitter Yahoo avec un gros chèque

    La vente de Yahoo à Verizon devrait être actée le 8 juin prochain. Une fois l’acquisition bouclée, l’actuelle patronne Marissa Mayer quittera le navire avec plus de 200 millions de dollars. 


    Echouer dans sa mission et repartir cinq ans plus tard avec environ 210 millions de dollars en poche : c’est l’exploit que vient de réussir Marissa Mayer. Nommée patronne de Yahoo en 2012, elle avait la difficile mission de redorer le blason d’une entreprise qui s’est fait balayer par le géant Google sur de nombreux terrains, et celui de la recherche internet avant tout.

    Mais cinq ans plus tard, la sauce n’a pas pris. Il faut dire que Marissa Mayer n’a pas été aidée par les dernières affaires de piratage notamment, à tel point que Verizon a hésité à s’offrir Yahoo. Les actionnaires doivent désormais se prononcer le 8 juin et acter la vente pour 4,48 milliards de dollars. Et, selon un document de la SEC, le gendarme de la bourse américain, Marissa Mayer va toucher un joli pactole.

    En effet elle quitte d’abord le navire avec 186 millions de dollars en actions et stock-options, sans compter un chèque de 23 millions de dollars en guise de parachute doré. Confortable ! Une fois la vente actée Marissa Mayer s’en ira donc vers d’autres horizons. Elle ne sera pas à la barre de Oath, qui doit être le nom de l’entreprise qui réunira Yahoo et AOL sous la même coupole.

    Marissa Mayer va toucher 209 millions de dollars pour son départ de Yahoo

     LEXPRESS.fr

    Marissa Mayer va quitter Yahoo, racheté par Verizon.    REUTERS/Pascal Lauener

    Son bilan à la tête du géant américain des services sur internet souffre encore des importantes fuites de données survenues après des attaques informatiques.

    Si la retraite n’est pas à l’ordre du jour, Marissa Mayer pourrait pourtant couler des jours paisibles, grâce aux montants records que la patronne de Yahoo va toucher pour son départ. Selon le Wall Street journal, la PDG va percevoir un total de 209 millions de dollars.

    LIRE AUSSI >> Le parcours compliqué de Marissa Mayer à la tête de Yahoo!

    Le quotidien financier, qui a pu consulter un document transmis à la Security Exchange Commission (SEC), estime à 186 millions de dollars le montant que touchera Marissa Mayer à la suite de la vente du groupe. Plus précisément, la somme serait composée de 84 millions de dollars de stock-options, 25 millions de dollars d’actions gratuites, et 77 millions de dollars d’action Yahoo. En plus de ce cadeau de départ, Marissa Mayer touchera également un parachute doré de 23 millions de dollars.

    Un bilan entaché par d’énormes attaques informatiques

    Les sommes évoquées ne manqueront pas de faire réagir, alors que la gestion du groupe de Marissa Mayer présente un bilan mitigé. Sous sa présidence depuis 2012, Yahoo a notamment été touché en 2014 par une énorme attaque informatique. Des données provenant de 500 millions de comptes avaient alors été piratées. Déjà en 2013, c’était plus d’un milliard de ses utilisateurs qui avaient été frappés.

    Début mars, la présidente avait renoncé à son bonus annuel, redistribué aux employés de la firme. « Je suis la présidente de l’entreprise et puisque cet incident s’est produit sous ma responsabilité, j’ai accepté de renoncer à ma prime annuelle et à mon attribution annuelle d’actions », avait-elle alors déclaré.

    La patronne n’a pas non plus réussi à faire repartir la croissance de son entreprise. Comme le rappelle Le Parisien, si la valeur du cours boursier de Yahoo a augmenté de 209% depuis 2012, c’est uniquement en raison des investissements du groupe dans le géant chinois du commerce en ligne Alibaba, qui ont compensé les pertes de ses activités traditionnelles.

    Marissa Mayer ne quittera pas Yahoo les mains vides

    Entre actions, stock options et parachute doré, Marissa Mayer pourrait empocher près de 200 millions de dollars à son départ de Yahoo.

    L’heure de faire les comptes pour Marissa Mayer ?

    Annoncée sur le départ dans le cadre du rapprochement de la société Internet pionnière avec le groupe médias-télécoms Verizon, la dirigeante pourrait empocher entre 186 et 187 millions de dollars, selon diverses estimations basées sur un document publié ce lundi 24 avril.

    Transmis à la SEC (Securities and Exchange Commission, gendarme des marchés financiers aux États-Unis), ledit document fait état d’une assemblée extraordinaire qui se tiendra le 8 juin 2017. À cette occasion, les actionnaires de Yahoo seront invités à valider la vente des activités Internet à Verizon, pour un montant de 4,475 milliards de dollars.

    En clôture lundi sur le Nasdaq, le titre Yahoo cotait à 48,15 dollars. Sur cette base, Marissa Mayer détient pour environ 77 millions de dollars en actions. S’y ajoutent 84 millions de dollars en stock-options qui pourront être exercées au passage dans le giron de Verizon. Et quelque 25 millions supplémentaires en actions restreintes*.

    La nette hausse du cours boursier de la firme – il a plus que triplé depuis la prise de fonction de Marissa Mayer il y a près de cinq ans – y est pour beaucoup. À défaut d’avoir redressé la situation sur le cœur d’activité, la dirigeante bénéficie des investissements du groupe en Asie, particulièrement dans Alibaba, avec une participation valorisée à plus de 40 milliards de dollars.

    * Tandis que les options leur permettent d’acquérir des actions ordinaires au prix d’exercice, les employés deviennent immédiatement propriétaires des actions restreintes, mais avec une période inversée d’acquisition de droits (source : Génération Inc).

=================

arisesarises                                   Aller… fais pas ta p***, de moi en un…

qlexqndreqlexqndre                               j’aurais préféré une news sur une éventuelle sextape ….

1Tadahiro-Nomuradammau                              Moi aussi ! Moi aussi !Moi aussi je veux toucher des millions a ne pas avoir fait mon boulot !!

renard38renard38                               qui a son number??…. 😉

HunterAlex HunterAlex                         Elle devient ainsi la femme la plus convoitée du monde. Comme quoi le physique ne fait pas tout 🙂

1renard38BetaGamma                       Pour quelqu’un dont le seul vrai fait de gloire se résume à avoir couché avec l’un des dirigeants fondateur  de Google (qui l’a ensuite jeté et virée de Google)… c’est une belle réussite !

pelerinpelerin                                    sacré parachute (ultra) doré… Après ça, quel rapport peut elle avoir à l’argent ? La prochaine entreprise qui va vouloir l’embaucher devra raquer sévère…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :