Police blingbling!

Laisser un commentaire


1Braquage de Kim Kardashian à Paris: 16 personnes interpellées

AFP / AFP

Kanye West et Kim Kardashian, le 29 septembre 2016 à Paris

Paris (AFP) – Seize personnes ont été interpellées lundi matin en région parisienne et en province dans le cadre de l’enquête sur le braquage de la star américaine Kim Kardashian à Paris en octobre, a-t-on appris de sources policières, confirmant des informations de presse.

Dans la nuit du 2 au 3 octobre, la vedette ultramédiatisée de 35 ans s’était fait braquer dans une discrète résidence hôtelière de luxe par des hommes armés qui, après l’avoir ligotée et bâillonnée, lui avaient volé pour neuf millions d’euros de bijoux, soit le plus important vol de bijoux commis sur un particulier en France depuis plus de 20 ans.

De l’argent et des documents ont notamment été retrouvés lors de différentes perquisitions qui se poursuivaient lundi vers 08H00, a précisé une source policière.

Cette opération menée sous la direction de la Brigade de répression du banditisme (BRB) de Paris, simultanément en région parisienne et dans le sud de la France, est le fruit de plusieurs semaines d’investigations permises notamment par l’exploitation des traces ADN retrouvées sur le lieu du braquage, a détaillé une autre source.

« Une des traces a « matché » avec un individu connu des services de police pour des faits de braquage et des affaires de droit commun, et considéré comme un voyou de grande envergure », a expliqué cette source.

Les braqueurs, masqués et portant des blousons de police, avaient menacé avec une arme la star venue à Paris pour assister à la Fashion Week, avant de la ligoter, de la bâillonner, et de l’enfermer dans la salle de bain. Les voleurs, dont certains sont venus et repartis à vélo, ont emporté une bague d’une valeur de quatre millions d’euros et un coffret de bijoux pour un montant de cinq millions.

Des traces ADN avaient été retrouvées dans l’appartement. Dans leur fuite, les malfaiteurs ont également perdu un pendentif serti de diamants, d’une valeur estimée à environ 30.000 euros, appartenant à la jeune femme. Le bijou, ramassé par une passante dans la rue à proximité des lieux du vol quelques heures après le braquage, a été remis aux enquêteurs.

Braquage de Kim Kardashian : 16 personnes ont été arrêtées

La garde à vue pourrait durer 96 heures.

Coup de filet

Braquage de Kim Kardashian : 16 personnes ont été arrêtées

Trois mois après le vol des bijoux de la star américaine dans un hôtel à Paris, la police a arrêté 16 suspects, selon les informations d’Europe 1. Les arrestations ont eu lieu simultanément dès 6 heures en plusieurs endroits de la région parisienne. Elles ont été effectuées par les policiers de la Brigade de répression du banditisme (BRB) de la PJ parisienne, chargés de l’enquête conduite par deux juges d’instruction. L’instruction étant ouverte pour « vol avec arme en bande organisée, séquestration et association de malfaiteurs ».

La garde à vue des suspects peut durer jusqu’à 96 heures, indique Europe 1.

Des malfaiteurs âgés ?

Plusieurs ADN, qui avaient été retrouvés dans l’appartement de l’hôtel et notamment sur un serflex (un collier de serrage, NDLR) ayant servi à entraver la jeune femme, ont été retrouvés par la police. Cet ADN a permis à la BRB de retrouver la piste des receleurs.Selon LCI, les braqueurs n’en sont pas à leur coup d’essai, et étaient connus des services de la BRB. Plusieurs d’entre eux seraient âgés d’une cinquantaine d’années, et l’un d’entre eux aurait même 72 ans.

La star de 35 ans a été braquée dans un hôtel particulier du 8e arrondissement à Paris dans la nuit du dimanche 2 au lundi 3 octobre. Le vol est estimé à 9 millions d’euros. Choquée, la star est restée discrète, notamment sur les réseaux sociaux. Récemment, elle est sortie du silence. Dans le teaser de la prochaine saison de son émission de télé-réalité diffusé début janvier, Kim Kardashian se confie, en sanglots en confiant : « Ils allaient me tirer dans le dos, il n’y avait aucun moyen de sortir ».

Braquage de Kim Kardashian: Seize personnes interpellées en région parisienne et en province

ENQUETE Le star américaine avait été victime d’un braquage le 3 octobre dernier…

Kim Kardashian
Kim Kardashian – C.Smith/WENN.com

20 Minutes avec AFP

Fin de cavale pour les auteurs présumés du braquage de Kim Kardashian, plus de trois mois après les faits.

La police a mené un important coup de filet ce lundi, procédant à l’arrestation de 16 personnes en région parisienne et en province, ont indiqué des sources policières à l’AFP, confirmant des informations de presse.

Interpellations aux quatre coins de l’Hexagone

Selon RTL, les interpellations ont eu lieu au Raincy (Seine-Saint-Denis), Vincennes (Val-de-Marne), Rouen (Seine-Maritime) et Grasse (Alpes-Maritimes).

>> A lire aussi : She’s back! Kim Kardashian de retour sur les réseaux sociaux

L’instruction étant ouverte pour « vol avec arme en bande organisée, séquestration et association de malfaiteurs », la garde à vue des suspects peut durer jusqu’à 96 heures, souligne Europe 1.

Kim Kardashian s’était fait dérober pour neuf millions d’euros de bijoux dans la nuit du 3 octobre à Paris.

Cinq « hommes armés et masqués, habillés comme des agents de police » ont d’abord entravé le veilleur de nuit, et deux d’entre eux sont ensuite entrés dans les appartements de la star téléréalité et l’ont tenue en joue.

>> A lire aussi : Kim Kardashian: «Ils allaient me tirer dans le dos»

Kim Kardashian a été « ligotée » et « enfermée dans la salle de bain », selon des sources policières.

Seize personnes ont été interpellées dans l’affaire du braquage de Kim Kardashian à Paris

La star de téléréalité avait été braquée en octobre 2016 dans une résidence hôtelière de luxe de la capitale. Des bijoux d’une valeur de neuf millions d’euros avaient été volés.

Kim Kardashian et son garde du corps à Paris, le 2 octobre 2016, avant le braquage dont a été victime la star de la téléréalité.
Kim Kardashian et son garde du corps à Paris, le 2 octobre 2016, avant le braquage dont a été victime la star de la téléréalité. (MEHDI TAAMALLAH / NURPHOTO / AFP)

Seize personnes ont été interpellées, lundi 9 janvier, dans le cadre de l’enquête sur le braquage de Kim Kardashian. Les arrestations se sont déroulées en région parisienne et en province, notamment dans la région de Nîmes. La vedette de téléréalité avait été braquée dans la nuit du 2 au 3 octobre 2016 dans une résidence hôtelière de luxe, où elle était venue assister à la Semaine de la mode.

Les auteurs de l’agression de Kim Kardashian, mais aussi des intermédiaires et des receleurs des bijoux dérobés lors du braquage, feraient partie des hommes interpellés.

Un butin de neuf millions d’euros

Les braqueurs, armés, masqués, portant des blousons de police, avaient entravé le veilleur de nuit, puis deux d’entre eux étaient montés dans l’appartement de la star. Ils avaient braqué une arme sur sa tempe avant de la ligoter, de la bâillonner, puis de l’enfermer dans la salle de bains. Les voleurs avaient ensuite emporté une bague d’une valeur de quatre millions d’euros et un coffret de bijoux d’un montant de cinq millions.

Une information judiciaire avait été ouverte pour « vol avec arme en bande organisée, association de malfaiteurs et séquestration ». Les voleurs avaient laissé des traces ADN dans l’appartement où résidait Kim Kardashian, et ont perdu un pendentif dans leur fuite. Ils avaient également été aperçus, s’enfuyant à vélo dans Paris, sur des enregistrements de vidéo-surveillance.

Braquage de Kim Kardashian : 16 personnes arrêtées

Une opération de police est menée ce matin en France pour interpeller les auteurs du braquage de 9 millions de bijoux volés à la star.

  | Le Point.fr

Braquée à Paris, Kim Kardashian fait désormais profil bas sur les réseaux sociaux.
Braquée à Paris, Kim Kardashian fait désormais profil bas sur les réseaux sociaux. © GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

============

  • Avatar On met plus d’énergie à traquer des braqueurs de stars qu’à chercher des agresseurs de policiers …
  • tout çà c’est du mensonge ce n’est que de la pub on ne se promène pas avec une valeur de bijoux comme çà ou alors on est très con
  • Oui, je suis d’accord avec ça, c’est juste pour faire le « buzz » tel qu’on le dit aujourd’hui !

    C est vrai que je suis français mais ni parisien ni people, je dois donc accepter le racket ?

    Petit malin                               Rapprochement douloureux

    On ne peut pas en vouloir aux journaux d’informer. Il n’empêche… Tout est dans la mesure. Quand on met en parallèle :
    – Mlle Kardashian et ses 9 millions de bijoux exposés et conservés sans précautions,
    – le syndicaliste hospitalier qui a perdu un oeil dans une manif, par accident, objet de toutes les attentions,
    – ou cette policière qui a aussi perdu un oeil mais frappée avec une extrême violence par des voyous qui se sont acharnés sur elle, sans parler des brûlés vifs, des renversés par des voitures volontairement ou des tués par balle,
    on se dit que l’indignation médiatique ne se porte pas toujours ni en qualité, ni en quantité, là où il le faudrait le plus…

    zakaria7                                     En lisant les deux informations exceptionnelles de ce matin, Leonardà et Kardashian, pourquoi ne pas proposer à la famille Kardashian de prendre en charge la famille Leonarda. …

     bonsens9                                  C’est fou ce que les gens de Droite vont être surpris… Les statistiques sont entêtées                                                                                                           Mjoke                                          De l’importance grandissante de la télé-réalité sur l’actualité…Si seulement le même excès de zèle et de moyens déployés pouvait s’appliquer aux vulgaires « sauvageons » qui s’attaquent à nos policiers de terrain !

    Une telle mise au point se devrait de figurer, alors judicieusement, à la une des organes de presse.

    George2020                             Des « chevronnés des cités »   Comme cela est bien dit !

    Il serait exagéré d’affirmer que la surprise est de taille.

    borissm 

    @Robinsonnais:                   Le mien aussi, et on n’a arrêté personne — ni même cherché, d’ailleurs.

    Robinsonnais                           On m’a volé mon vélo. Les voleurs n’ont jamais été arrêtés.

     jean de molières                    C’est merveilleux.Et dire que nous aurions pu manquer cette information. Merci à notre bon journal pour cette nouvelle que nous attendions tous, (lol).                                                                                                                                        Jacques75                                 Ce que l’on est capable de faire quand il s’agit d’argent…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :