Le coiffeur de Valérie Trierweiler et François Hollande payé 8000 euros par mois… par l’Elysée

Le coiffeur de Valérie Trierweiler et François Hollande payé 8000 euros par mois... par l'Elysée
Dans l’Elysée off, Aziz Zemmouri et Stephanie Marteau révèlent quelques secrets du Fbg St Honoré… et le très gros salaire du coiffeur de François Hollande et Valérie Trierweiler quand elle était sa compagne.

En arrivant à l’Elysée, François Hollande a décidé des économies. Parmi les victimes de ce plan d’économie, les chauffeurs. .. mais aussi les amateurs de bon café . Mais dans leur livre l’Elysée Off, deux journalistes racontent qu’il y en a un qui s’en est bien sorti, c’est le coiffeur de François Hollande : Olivier Benhamou ! Pour lui, ce n’est pas la crise…

8000 euros par mois !

Patron d’un salon pour Homme du XVIIe arrondissement de Paris, il a rencontré François Hollande grâce à Faouzi Lamdaoui. Coiffeur bénévole du candidat pendant sa campagne, il l’a rejoint à l’Elysée à la demande de Valérie Trierweiler. Salaire du coiffeur capable de « jouer à toute heure des ciseaux et du fer à lisser », 8000 euros par mois, un gros salaire à faire pâlir d’envie plus d’un conseiller…et peut-être aussi le nouveau coiffeur de l’ex première dame, Guillaume Sergenti, à qui elle doit son relooking très réussi. ..

De quoi agacer au Château ! « C‘est aberrant, car à la différence de la maquilleuse, il n’est pas là tout le temps », s’émeut un ancien membre du service de presse qui n’a pas digéré le prix de la mise en pli du chef de l’Etat et de sa compagne de l’époque…

Savez-vous combien Julie Gayet coûte à l’Élysée ?

Savez-vous combien Julie Gayet coûte à l'Élysée ?
Protéger la Première dame de France, ça a un coût. Et pas des moindres, comme le révèlent Aziz Zemmouri et Stépha­nie Marteau dans leur livre « L’Elysée Off ».

Stépha­nie Marteau et Aziz Zemmouri, journaliste au Point, sortent un livre choc, sur la face cachée de L’Élysée. Intitulé L’Élysée Off ( chez Fayard ), il aborde notamment le coût que représente Julie Gayet, la compagne de François Hollande. Alors que cette dernière affirmait à L’Express en 2015 qu’elle ne coûtait rien du tout, c’est une autre vérité que l’on découvre. En effet, l’actrice bénéficierait de la protection permanente de plusieurs agents de sécurité, qui ne travaillent certainement pas bénévolement.

« La compagne du président dispose d’une protection personnelle, composée de deux équipes tournantes de deux policiers et deux gendarmes« . Une protection qui, selon des chiffres de la Cour des comptes, est estimée entre  287 000 et 400 000 euros par an. « Dès qu’elle va en tournage, les personnels la suivent. Il faut payer les hôtels, les repas, organiser les rotations…« , explique à Metronews Jean-Pierre Diot, vice-président de la Fédération française de protection rapprochée et également ancien garde du corps de Nicolas Sarkozy.

« Son principal budget, c’est l’eau chaude pour le thé »

En mai 2015, un proche de Julie Gayet avait, en plaisantant, déclaré : « Son principal budget, c’est l’eau chaude pour le thé, qu’elle boit en grande quantité », rapportait alors L’Express . Une situation qui a donc bien changé en moins d’un an. « On ne remet pas en question le fait que Julie Gayet bénéficie d’une protection. Ce qu’on conteste, en revanche, (…)

============

  • C’est minable …

  • Philippe LeandrePhilippe Leandre C’est ça le socialisme dans toute sa splendeur: ils vivent sur l’argent des autres!

 

Publicités