vous trouvez çà drone

Laisser un commentaire


0

Royaume-Uni : un avion heurté par un drone à l’aéroport d’Heathrow

Un objet, supposé être un drone, est entré en collision avec un avion de la compagnie British Airways.

© Fournis par Francetv info Plus de peur que de mal. Un avion de la compagnie British Airways a heurté, dimanche 17 avril, un objet supposé être un drone alors qu’il s’apprêtait à atterrir à l’aéroport Heathrow de Londres. Le pilote de l’appareil en provenance de Genève « a rapporté à la police qu’il pensait qu’un drone avait heurté l’avion », a déclaré une porte-parole de la police de Londres.

L’avion, avec 132 passagers et cinq membres d’équipage à bord, a atterri sans encombre. Un porte-parole de la compagnie a souligné que l’appareil avait subi une inspection complète après l’atterrissage et qu’il était opérationnel pour son prochain vol.

Plusieurs collisions évitées de justesse ont eu lieu ces dernières années dans les aéroports britanniques, dont l’une le 22 juillet 2014 lorsqu’un drone a volé tout près d’un Airbus A320 à l’aéroport d’Heathrow.

Londres: un drone aurait heurté un avion à l’aéroport d’Heathrow

Londres: un pilote pense avoir heurté un drone à l'aéroport d'Heathrow
Faudra-t-il bientôt des drones chasseurs de drones comme les rapaces chassent certains oiseaux des aéroports? Ce type d’incidents est de plus en plus courant.

Un avion de la compagnie British Airways a heurté dimanche un objet supposé être un drone alors qu’il s’apprêtait à atterrir à l’aéroport Heathrow de Londres, a annoncé la police. Le pilote de l’appareil en provenance de Genève « a rapporté à la police qu’il pensait qu’un drone avait heurté l’avion », a déclaré une porte-parole de la police de Londres.

L’avion, avec 132 passagers et cinq membres d’équipage à bord, a atterri sans encombre. Un porte-parole de la compagnie a souligné que l’appareil avait subi une inspection complète après l’atterrissage et qu’il était opérationnel pour son prochain vol.

Selon l’agence de sécurité aérienne UK Airprox Board, 23 collisions ont été évitées de justesse en l’espace de six mois, entre avril et octobre 2015, dans les aéroports britanniques. Le 22 septembre, un Boeing 777 est passé tout près d’un drone au moment du décollage. Le 30 septembre, un drone a volé à quelques mètres d’un Airbus A320 atterrissant à l’aéroport d’Heathrow.

Le 19 février en France, un autre Airbus A320 avait éviter la catastrophe, un drone étant passé à 5 mètres de l’aile gauche de l’appareil. Rappelons que la législation française dispose que certaines zones, telles les aéroports sont totalement interdites au survol des drones.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :