Le CON du « PAF » II

Laisser un commentaire


P1010361

Après Julien Cazarre, Hanouna s’en serait pris à un journaliste

Le Parisien

Le Parisien: Cyril Hanouna s'en serait pris à Arnaud Ramsay, un journaliste de France Football et chroniqueur sur i-Télé. © Le Parisien Cyril Hanouna s’en serait pris à Arnaud Ramsay, un journaliste de France Football et chroniqueur sur i-Télé. Une nouvelle victime des foudres du trublion de D8? Après Julien Cazarre, Cyril Hanouna s’en serait pris au journaliste sportif Arnaud Ramsay. Selon le Canard Enchainé ce mercredi, ce dernier a déposé plainte contre l’animateur le 7 février. Il assure avoir été victime de menaces.

«Hanouna n’arrêtait pas de hurler:  « On va s’expliquer, je vais venir te défoncer, tu ne sais pas qui je suis, tu vas avoir de gros problèmes, je vais venir te chercher à iTélé »», raconte le journaliste de France Football, également chroniqueur sur i-Télé (qui appartient au groupe Canal +, tout comme la chaîne D8), au Canard Enchainé.

Pourquoi une telle colère ?

Cyril Hanouna aurait peu goûté le fait qu’Arnaud Ramsay s’exprime sur Twitter à propos des critiques de Julien Cazarre contre l’émission et les chroniqueurs de «Touche pas à mon poste». Ces mêmes déclarations de Cazarre avaient déjà suscité l’ire de l’animateur de D8 qui avait contacté l’humoriste pour le menacer.

Cette «intervention», que Cyril Hanouna avait reconnue en la minimisant, avait conduit au dépôt d’une première plainte. Cazarre et Hanouna avaient ensuite essayé de calmer le jeu, assurant qu’ils s’étaient vus et qu’ils s’étaient expliqués. Comment réagira Cyril Hanouna avec cette nouvelle affaire de menaces ?

Le journaliste Arnaud Ramsay a aussi porté plainte contre Cyril Hanouna après avoir été menacé

Publication: 24/02/2016 10h54 CET Mis à jour: il y a 4 heures
ARNAUD RAMSAY HANOUNA CYRIL

MÉDIAS – Le Canard Enchaîné n’en a pas fini avec Cyril Hanouna. Après avoir révélé la plainte du chroniqueur Julien Cazarre contre Cyril Hanouna et Énora Malagré pour « menaces de violences physiques » la semaine passée, le palmipède nous apprend ce mercredi que la star de D8 a menacé un autre journaliste.

« Vendredi 5 février vers 14 heures, entre deux appels façon Tony Montana à Cazarre, Hanouna insulte également au téléphone Arnaud Ramsay, journaliste à France Football et chroniqueur à iTélé, qui a osé rédigé un tweet relayant les fameuses critiques de Cazarre, sur Hanouna et sa bande », peut-on lire dans l’hebdomadaire.

Le Canard Enchaîné cite directement le journaliste sportif: « Hanouna n’arrêtait pas de hurler: ‘On va s’expliquer, je vais venir te défoncer, tu ne sais pas qui je suis, tu vas avoir de gros problèmes, je vais venir te chercher à iTélé, etc.' », a témoigné Arnaud Ramsay.

Malgré les tentatives de réconciliation par le groupe Canal, Arnaud Ramsay aurait refusé, toujours selon le Canard Enchaîné, de retirer sa plainte contre Cyril Hanouna, ce qu’avait accepté de faire Julien Cazarre.

Lire aussi : • Un chroniqueur de Canal+ porte plainte contre Cyril Hanouna et Énora Malagré

Cyril Hanouna a-t-il menacé un autre journaliste du groupe Canal + ?

© Jean-Christophe MARMARA / Le Figaro

LE SCAN TÉLÉ – Comme Julien Cazarre il y a quelques jours, Arnaud Ramsay, journaliste à iTélé, aurait déposé plainte contre l’animateur vedette de D8 après avoir reçu des messages menaçants par téléphone.

Les langues se délient. Après Julien Cazarre, au tour d’Arnaud Ramsay de témoigner des menaces envoyées par Cyril Hanouna. Selon le Canard Enchaîné, le journaliste à France Football et iTélé a déposé une plainte contre l’animateur de Touche pas à mon poste! au début du mois. Il aurait reçu des messages de menaces par téléphone le 5 février dernier. «Hanouna n’arrêtait pas de hurler: ‘On va s’expliquer, je vais venir te défoncer, tu ne sais pas qui je suis, tu vas avoir de gros problèmes, je vais venir te chercher à iTélé’, etc.», raconte Arnaud Ramsay à l’hebdomadaire satirique.

Le 7 février, le journaliste est alors entendu par la police au commissariat du IXe arrondissement de Paris, le lendemain du dépôt de plainte de Julien Cazarre. En fait, Cyril Hanouna n’aurait pas supporté qu’Arnaud Ramsay relaye les critiques de Julien Cazarre envers son émission et ses chroniqueurs quelques jours plus tôt.

Auteur de plusieurs biographies consacrées à Nicolas Anelka ou David Douillet, Arnaud Ramsay intervient régulièrement sur l’antenne d’iTélé pour commenter les grands événements sportifs. En 2014, il a même signé un livre sur le football avec le plus bruyant des chroniqueurs de Touche pas à mon poste!, Gilles Verdez. Un ouvrage intitulé Champions du monde 98: secrets et pouvoir (éditions du Moment).

La semaine dernière, Julien Cazarre, un autre journaliste sportif de la maison Canal +, avait déposé plainte contre Cyril Hanouna après avoir reçu les messages suivants: «ON SAIT OÙ T’HABITES», «On va venir te voir», «Tu ne sais pas qui on connaît», «Tu nous as pris pour des gentils, mais non». Seule différence: cette plainte visait également la chroniqueuse Énora Malagré. Les stars du talk-show à succès n’avaient pas apprécié les critiques de l’humoriste deCanal+ Sport rapportées quelques jours plus tôt dans France Football.

«Une réconciliation forcée» au sein du groupe Canal +

Dans ce magazine, il révélait notamment avoir refusé d’intégrer la bande de Touche pas à mon sport, programme produit par le trublion de D8, à cause de l’entourage de Cyril Hanouna. «Gilles Verdez c’est le dîner de cons et Enora Malagré c’est la vulgarité à l’extrême. Ça ne m’intéresse pas. J’ai besoin de bosser avec des gens que j’admire un peu».

Dès le lendemain de la polémique, Julien Cazarre avait calmé le jeu en affirmant que cette tension était «de l’histoire ancienne». Cette passe d’armes ne semble pas plaire à la direction de Canal +, groupe qui détient D8, où sévit chaque soir Cyril Hanouna, et iTélé, où interviennent les plaignants. Toujours selon Le Canard Enchaîné, Maxime Saada, directeur général du groupe, et Thierry Cheleman, patron des sport de la chaîne cryptée, ont récemment organisé une «réconciliation forcée» entre Julien Cazarre et Cyril Hanouna. Toutefois, la plainte du premier visant le second n’aurait toujours pas été retirée.

Après Julien Cazarre, Cyril Hanouna aurait menacé un autre journaliste sportif

Après Julien Cazarre, c’est au tour d’Arnaud Ramsay d’évoquer les drôles de méthodes de Cyril Hanouna. Selon le Canard Enchaîné, l’animateur de D8 qui avait menacé le journaliste sportif Julien Cazarre de violences physiques parce qu’il avait osé dénigrer son émission, s’en serait également pris à Arnaud Ramsay, journaliste à France Football et iTélé. « Hanouna n’arrêtait pas de hurler: ‘On va s’expliquer, je vais venir te défoncer, tu ne sais pas qui je suis, tu vas avoir de gros problèmes, je vais venir te chercher à iTélé' », raconte Arnaud Ramsay, coupable d’avoir relayé les critiques de son confrère.

Ce dernier est alors entendu au commissariat du IXe arrondissement le 7 février, au lendemain du dépôt de plainte de Julien Cazarre contre Cyril Hanouna. Contacté par L’Express, l’entourage du journaliste confirme le récit du Canard Enchaîné et précise qu’Arnaud Ramsay s’est contenté d’apporter son témoignage dans cette première affaire. Aucun nouveau dépôt de plainte n’a été enregistré ce jour-là.

Rappel des faits

Julien Cazarre avait révélé dans France Football début février, avoir refusé d’intégrer l’équipe de Touche pas à mon poste, à cause de certains chroniqueurs. « Gilles Verdez c’est le dîner de cons et Enora Malagré c’est la vulgarité à l’extrême. Ça ne m’intéresse pas. J’ai besoin de bosser avec des gens que j’admire un peu », avait-il déclaré, déclenchant la colère du présentateur de l’émission.

« ON SAIT OÙ T’HABITES », « On va venir te voir », « Tu ne sais pas qui on connaît », « Tu nous as pris pour des gentils, mais non », lui avait alors envoyé Cyril Hanouna. Selon le Canard Enchainé, Maxime Saada, directeur général du groupe, et Thierry Cheleman, patron des sports de la chaîne cryptée auraient organisé une « réconciliation forcée » entre les deux protagonistes pour atténuer le scandale. Mais, précise l’hebdomadaire, la plainte de Cazarre « court toujours ».

Cyril Hanouna : une autre plainte pour avoir menacé un autre journaliste ?

Après « l’affaire » Julien Cazarre, il se pourrait qu’il y ait l’affaire Arnaud Ramsay. Le Canard Enchaîné a décidé de continuer sur sa lancée en dévoilant une autre histoire concernant l’animateur de Touche pas à mon poste Cyril Hanouna, qui aurait menacé un autre journaliste qui travaille pour Itélé et France Football.

Le journal écrit : « Entre deux appels façon Tony Montana à Cazarre, Hanouna insultent également au téléphone Arnaud Ramsay, journaliste à France Football et chroniqueur i Télé, qui a osé rédiger un tweet relayant les fameuses critiques de Cazarre, sur Hanouna et sa bande »

Arnaud Ramsay explique au canard Enchaîné : « Hanouna n’arrêtait pas de hurler, je vais venir te défoncer, tu ne sais pas qui je suis, tu vas avoir de gros problèmes, je vais venir te chercher à i Télé »

Le journaliste a déposé une plainte et aurait été entendu par la police au commissariat du IXe arrondissement de Paris le 7 février, le lendemain du dépôt de plainte de Julien Cazarre.

Cyril Hanouna a-t-il menacé un autre journaliste sportif ?

L’affaire Cyril Hanouna/Julien Cazarre ne semble pas complètement terminée. Selon Le Canard enchaîné, la star de Touche pas à mon poste ! aurait également menacé Arnaud Ramsay, journaliste à France Football et chroniqueur à iTELE. Celui-ci aurait reçu des menaces par téléphone, le 5 février dernier. « Hanouna n’arrêtait pas de hurler : ‘On va s’expliquer, je vais venir te défoncer, tu ne se sais pas qui je suis, tu vas avoir de gros problèmes, je vais venir te chercher à iTELE, etc. »‘, raconte Arnaud Ramsay qui « a osé rédiger un tweet relayant les fameuses critiques de Cazarre sur Hanouna et sa bande », écrit Le Canard enchaîné.

>>> Qui est Arnaud Ramsay qui a été insulté par Cyril Hanouna ?

La semaine dernière, Julien Cazarre, chroniqueur dans l’émission J+1 sur Canal+ Sport, avait déposé une plainte contre Cyril Hanouna et Enora Malagré après avoir reçu des messages de « menaces de violences physiques ». L’animateur et la chroniqueuse de D8 n’auraient pas apprécié les critiques dans France Football de l’humoriste de Canal+, qui avait décliné la proposition de rejoindre l’écurie Hanouna en participant à Touche pas à mon sport ! : « Gilles Verdez c’est le dîner de cons et Enora Malagré c’est la vulgarité à l’extrême. Ça ne m’intéresse pas. J’ai besoin de bosser avec des gens que j’admire un peu », avait-il expliqué pour motiver son choix.

Julien Cazarre avait rapidement calmé le jeu. « C’est de l’histoire ancienne. Pour moi, c’est une affaire classée, on s’est parlé au téléphone et il a reconnu s’être un peu emporté, expliquait-il dans les colonnes du Parisien/Aujourd’hui en France. C’est monté vite et c’est retombé vite aussi. Pour moi, cette histoire est réglée, le reste ne me concerne plus ».

La direction de Canal+ semble être intervenue dans ce litige. D’après Le Canard enchaîné, Maxime Saada, directeur général du groupe, et Thierry Cheleman, patron des sports de la chaîne cryptée, auraient organisé une « réconciliation forcée » entre Julien Cazarre et Cyril Hanouna. Toujours selon les informations du journal satirique, le premier n’aurait toujours pas retiré sa plainte visant le second. Ambiance…

L’im­plo­sion serait-elle proche ? En tous cas, jamais l’image de l’ani­ma­teur n’aura été autant brouillée.

« Je vais venir te défon­cer, tu ne sais pas qui je suis, tu vas avoir de gros problèmes, je vais venir te cher­cher à i-Télé ». C’est, selon le très informé Canard Enchaîné, la menace qu’au­rait profé­rée Cyril Hanouna à l’en­contre d’Ar­naud Ramsay, jour­na­liste spor­tif, après son tweet de soutien à Julien Cazarre, autre chro­niqueur spor­tif ayant dénoncé des « appels télé­pho­niques malveillants » du présen­ta­teur de Touche pas à mon poste et de sa chro­niqueuse Enora Mala­gré.

« En ces temps de dicta­ture média­tique, Julien Cazarre a osé dire non. » Rien de vrai­ment insul­tant dans le tweet de Ramsay, posté le 5 février,  même si l’on peut comprendre qu’Ha­nouna, autre sala­rié du groupe Canal +, aurait préféré un peu plus de soli­da­rité. Le tort d’Ar­naud Ramsay : entre­te­nir une polé­mique initiée par Cazarre, quelques jours plus tôt.

Inter­viewé par le jour­nal France Foot­ball sur une colla­bo­ra­tion manquée avec Cyril Hanouna, Julien Cazarre s’est expliqué début février sur son refus d’in­té­grer la bande de Touche pas à mon sport, émis­sion présen­tée par Estelle Denis et produite par H20, la société d’Ha­nouna : « Cyril m’a dit qu’il aimait bien ce que je faisais, malheu­reu­se­ment je ne peux pas en dire autant ! C’est pas du tout ma came (…) Gilles Verdez, c’est le dîner de cons, et Enora Mala­gré, c’est la vulga­rité à l’ex­trême. Ca ne m’in­té­resse pas. J’ai besoin de bosser avec des gens que j’ad­mire un peu. »

« On sait où t’ha­bites », « Tu ne sais pas qui on connaît », « Tu nous a pris pour des gentils, mais non… » … Révé­lées par Le Canard Enchaîné il y a une dizaine de jours, les repré­sailles de Cyril Hanouna et de sa blonde chro­niqueuse n’au­raient pas tardé. Elles auraient même contraint Julien Cazarre à dépo­ser une plainte auprès du commis­sa­riat de police du 9eme arron­dis­se­ment de Paris, où Ramsay aurait été récem­ment convoqué pour appor­ter son témoi­gnage.

Mais qu’ar­rive-t-il donc à Cyril Hanouna, comique trou­pier jusqu’ici sympa et rigo­lard, suivi par 1,9 millions de télé­spec­ta­teurs chaque soir et plus de 2,8 millions de follo­wers sur Twit­ter ? A l’évi­dence, « l’homme fort de D8 », grati­fié par Vincent Bolloré de 250 000 000 d’eu­ros pour rester au service de la chaîne durant les cinq prochaines années, vacille.

Avant lui, Arthur, Jean-Luc Dela­rue ou encore Benja­min Castaldi ont payé la rançon de la gloire et encaissé les coups avec plus ou moins d’es­to­mac.

Pour Hanouna, la critique semble ravi­ver de vieilles bles­sures enfan­tines.

Il s’en est expliqué sur « Le Divan » de Marc-Olivier Fogiel, le 9 février dernier : ses parents, Ange et Esther, émigrés tuni­siens débarqués aux Lilas, en banlieue pari­sienne, dans l’es­poir d’une vie meilleure, aujourd’­hui méde­cin et proprié­taire d’une boutique de prêt-à-porter, espé­raient mieux pour lui.

A la diffé­rence de sa sœur aînée, Cyril aura toujours été « plutôt cancre » durant sa scola­rité.  Au grand déses­poir de son père, qui refu­sera de lui adres­ser la parole pendant trois mois, il râtera même son bac. Exploi­ter cette fibre comique, qui lui vaut l’ad­mi­ra­tion de ses copains et atten­drit sa grand-mère mater­nelle domi­ci­liée en fin de vie sous le toit des Hanouna ? Pour Ange, le patriarche, l’af­faire aurait dû être pliée. « Quand je lui disais que je voulais faire de la télé, il me répon­dait que personne ne m’at­ten­dait », se souvient Cyril. Il lui faudra effec­ti­ve­ment plus de dix ans de galère pour s’éle­ver, à force de gouaille, de blagues potaches et de ridi­cule assumé, tout en haut des marches de la gloire.

Reste qu’on se sent parfois bien seul au sommet. Chaque weekend, ses parents, encore suspi­cieux vis-à-vis de ce monde de paillettes et de cotillons dans lequel leur fils évolue, auraient pris pour habi­tude de lui lancer : « Qu’est-ce que tu vas faire plus tard ? ». A l’oc­ca­sion d’un déra­page, comme ce fut le cas quand Cyril déplora l’inac­ces­si­bi­lité pour le grand public d’une émis­sion comme « Ce soir (ou jamais !) », Esther Hanouna n’hé­si­te­rait pas à décro­cher son télé­phone. Mauvais point, mauvais sang pour Cyril, le « cancre » parfois perdu dans les costumes un peu trop grands de Citi­zen Hanouna.

Silence bien plus pesant qu’a­pai­sant de la part d’Emi­lie, sa brune épouse et la mère de ses enfants, Bianca et Lino. « Quand je rentre à la maison, elle va me parler du petit qui n’a pas mangé ses arti­chauts, de ce que sa sœur et lui ont fait à l’école », a confié l’ani­ma­teur chez Fogiel. Ils se sont rencon­trés, il y a plus de dix ans. Alors qu’elle assis­tait Gérard Louvin à la résur­rec­tion de la salle de spec­tacles Bobino, à Paris, il atten­dait que produc­teurs et direc­teurs de chaîne le rappellent. « Je prépa­rais les dîners, je faisais le ménage. J’at­ten­dais qu’elle rentre à la maison pour parta­ger un moment avec elle. Elle est restée dans cette période-là. Pour elle, je travaille dans un bureau. »

Hanouna, être vulgaire, brutal et méga­lo­ma­niaque ? La télé est parfois un miroir défor­mant.

A quarante et un ans, quand il se regarde droit dans les yeux, Cyril, à l’évidence fort mal conseillé, sait-il seule­ment qui il a envie d’être ?

========

Commentaires

JL05  •                                              toujours la grande classe, à titre personnel je ne le regarde jamais.

Photo d'avatar
  • BLEUDEVY  •                       Nauséabond…
  • Mouaz  •                               on connait cette méthode ,on commence par provoquer avec les méthodes les plus perverses , ensuite , dès qu’il y a réaction de la part de la victime ,on crie au scandale et on se positionne en victime,,,,,,pathétique….:!!!!!!!
  • Boy  •                                        Qui protège cette raclure?
  • Joel32  •                                    il y en a marre de télé #$%$
  • MisterYannis De La Malici …  •  Il suffirait de faire appel à un scientifique et de placer Hanouna devant un cobaye qui regarde son émission pourrie ,d’ouvrir le crâne du téléspectateur et de demander à Hanouna de constater la puanteur qui émane du cerveau du cobaye !! Je pense qu’il pourra prendre conscience à ce moment là de la… la terrible puissance des dégâts que peuvent causer son show !! Rafael  •                                 Patrick Sébastien avait raison,il est tombé dans la dope.
  • oncle Bill  •                            Il doit sans doute faire partie de la bande des malfrats-bastoneurs de la Ligue de Défense Juive LDJ.
  • amor l  •                                  MDR…il me dit ca je luis réponds… Attend vient pas tout de suite laisse moi le temps de me récupérer de la barre de rire….. Il se prend pour qui le petit. Viens me voir et on verra qui va défoncer l’ autre. Nan mais je te jure les mecs se prennent pour des montagnes….
    spindoctor  •                            Le titre aurait été plus marrant avec une virgule avant « sportif »
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :