52768f90-d5a5-11e5-8a3c-7bf5c44946e1_I160206cfLR

Rappel massif en France de barres chocolatées Mars, Snickers, et de bonbons Celebrations

Le Monde.fr avec AFPMars Inc. est un géant américain de l’agroalimentaire, non coté, connu pour ses barres chocolatées mais qui fabrique aussi d’autres produits, entre autres du riz, des pâtes et de la nourriture pour animaux.

Le géant du chocolat Mars a ordonné, mardi 23 février, un gigantesque rappel de barres chocolatées en France, notamment de marques Mars et Snickers ainsi que certains bonbons Celebrations. Une annonce faite après qu’un consommateur a trouvé « un petit bout de plastique » dans un produit du groupe.

En France, le rappel concerne :

  • des barres Mars dont la date limite de consommation (DLC) est comprise entre le 4 septembre et le 16 octobre 2016
  • des Snickers (DLC entre le 3 juillet et le 21 août 2016)
  • des paquets de miniatures Mix tubo (DLC entre le 10 juillet et le 11 septembre 2016)
  • des bonbons Celebrations (DLC entre le 19 juin et le 21 août 2016)

Il est conseillé aux consommateurs ayant acheté l’un de ces produits de « ne pas le consommer » et de contacter le service consommateur par téléphone ou internet. Le site de la société n’était toutefois pas accessible mardi à la mi-journée.

Selon le groupe, « il s’agit d’un incident isolé et strictement délimité, ne concernant que les produits mentionnés ci-dessus. Aucun autre format, référence ou variété de barres chocolatées n’est concerné par ce rappel ». Mars Chocolat France « déplore la gêne occasionnée pour les consommateurs de ses barres chocolatées qui pourraient être concernés par ce rappel ».

Sept pays concernés

La démarche ne se limite pas à la France : le rappel a également été décidé en Allemagne, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni, en Belgique, en Italie et en Espagne, mais avec des références différentes selon les pays.

En Allemagne, le rappel concerne ainsi toutes les barres Mars et Snickers, ainsi que les Milky Way Mini et les Miniatures des bonbons Celebrations dont la date de péremption est comprise entre le 19 juin 2016 et le 8 janvier 2017, selon un communiqué de Mars Allemagne.

« Nous voulons éviter que les clients qui ont acheté un de ces produits ne le consomment, déclare Mars Allemagne. Nous avons délibérément choisi une plage de production très longue pour nous assurer que tous les produits potentiellement concernés seront rappelés. »

Déjà un rappel lors de l’été 2014

En août 2014, déjà, le groupe Mars avait effectué un rappel massif, qui concernait lui des boissons : Mars Milk, Snickers Shake, Milky Way Milk et Bounty Drink. La raison était la « possible présence d’une bactérie connue sous le nom de bacillus Subtilis ».

Mars Inc. est un géant américain de l’agroalimentaire, non coté, connu pour ses barres chocolatées mais qui fabrique aussi d’autres produits agroalimentaires, entre autres du riz, des pâtes et de la nourriture pour animaux. L’usine allemande du groupe à Viersen (Ouest) produit chaque jour quelque 10 millions de barres chocolatées de différentes marques.

Mars rappelle ses barres, les bonbons Celebrations et ses Snickers

MARS SNICKERS

ALIMENTATION – Le géant du chocolat Mars a ordonné mardi 23 février un gigantesque rappel de barres chocolatées et confiseries en France, notamment de marques Mars et Snickers, après qu’un consommateur a trouvé « un petit bout de plastique » dans un produit du groupe.

Le rappel concerne des barres Mars et Snickers, et des bonbons « Celebrations », selon un communiqué de Mars France. Le groupe dit également rappeler certains de ses produits en Allemagne, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni, en Belgique, en Italie et en Espagne, mais avec des références différentes selon les pays.

« Un incident isolé et strictement délimité »

En France, le rappel concerne des barres Mars dont la date limite de consommation (DLC) est comprise entre le 4 septembre et le 16 octobre 2016, des Snickers (DLC entre le 3 juillet et le 21 août 2016), des paquets de miniatures Mix tubo (DLC entre le 10 juillet et le 11 septembre 2016) et des bonbons « Celebrations » (DLC entre le 19 juin et le 21 août 2016), selon un communiqué de Mars France.

Selon le groupe, « il s’agit d’un incident isolé et strictement délimité, ne concernant que les produits mentionnés ci-dessus. Aucun autre format, référence ou variété de barres chocolatées n’est concerné par ce rappel ».

Il est conseillé aux consommateurs ayant acheté l’un de ces produits de « ne pas le consommer » et de contacter le service consommateur par téléphone ou internet. Mars Chocolat France « déplore la gêne occasionnée pour les consommateurs de ses barres chocolatées qui pourraient être concernés par ce rappel ».

L’Allemagne et les Pays-Bas concernés

En Allemagne, le rappel concerne toutes les barres Mars et Snickers, les Milky Way Mini et Miniatures ainsi que certains bonbons Celebrations dont la date de péremption est comprise entre le 19 juin 2016 et le 8 janvier 2017, selon un communiqué de Mars Allemagne. Selon l’agence néerlandaise ANP, qui cite la filiale de Mars aux Pays-Bas, un rappel sur ces mêmes produits s’applique aussi dans ce pays.

« Nous voulons éviter que les clients qui ont acheté un de ces produits le consomment », selon le communiqué allemand, « nous avons délibérément choisi une plage de production très longue pour nous assurer que tous les produits potentiellement concernés seront rappelés ».

Les consommateurs en possession de barres incriminées sont invités à se manifester auprès de Mars, par téléphone ou sur internet. Le site de la société n’était toutefois pas accessible mardi à la mi-journée.

Mars Inc. est un géant américain de l’agro-alimentaire, non coté, connu pour ses barres chocolatées mais qui fabrique aussi d’autres produits agro-alimentaires, entre autres du riz et des pâtes, et de la nourriture pour animaux. L’usine allemande du groupe à Viersen (ouest) produit chaque jour quelque 10 millions de barres chocolatées de différentes marques.

Gigantesque rappel de barres Mars et Snickers

Le géant du chocolat Mars a ordonné mardi un gigantesque rappel de barres chocolatées dans plusieurs pays européens, notamment de marques Mars et Snickers, après qu’un consommateur a trouvé « un petit bout de plastique » dans un produit du groupe.

En Allemagne, le rappel concerne toutes les barres Mars et Snickers, les Milky Way Mini et Miniatures ainsi que certains bonbons « Celebrations » dont la date de péremption est comprise entre le 19 juin 2016 et le 8 janvier 2017, a indiqué Mars Allemagne dans un communiqué.

Selon l’agence néerlandaise ANP, qui cite la filiale de Mars aux Pays-Bas, un rappel sur ces mêmes produits s’applique aussi dans ce pays.

En France, le rappel concerne des barres Mars et Snickers et des bonbons « Celebrations », selon un communiqué de Mars France.

« Nous voulons éviter que les clients qui ont acheté un de ces produits ne le consomment », selon Mars Allemagne, « nous avons délibérément choisi une plage de production très longue pour nous assurer que tous les produits potentiellement concernés seront rappelés ».

Les consommateurs en possession de barres incriminées sont invités à se manifester auprès de Mars, par téléphone ou sur internet. Le site de la société n’était toutefois pas accessible mardi à la mi-journée.

Le groupe dit également rappeler certains de ses produits au Royaume-Uni, en Belgique, en Italie et en Espagne, mais avec des références différentes selon les pays.

Mars Inc. est un géant américain de l’agro-alimentaire, non coté, connu pour ses barres chocolatées mais qui fabrique aussi d’autres produits agro-alimentaires, entre autres du riz et des pâtes et de la nourriture pour animaux.

L’usine allemande du groupe à Viersen (ouest) produit chaque jour quelque 10 millions de barres chocolatées de différentes marques.

Des millions de Mars, Snickers et bonbons Celebrations rappelés en France et dans 6 pays européens

avec AFP
mars snickers

Crédits : ODD ANDERSEN / AFP

Consommation Ce mardi, le groupe de confiseries Mars a annoncé le rappel de ses barres chocolatées Mars, Snickers et de ses bonbons Celebrations dans 7 pays européens, dont la France.

Le géant du chocolat Mars a ordonné mardi un gigantesque rappel de barres chocolatées et confiseries en France, notamment de marques Mars et Snickers, après qu’un consommateur a trouvé « un petit bout de plastique » dans un produit du groupe.
Date limite de consommation
Le rappel concerne des barres Mars et Snickers, et des bonbons « Celebrations », selon un communiqué de Mars France. Le groupe dit également rappeler certains de ses produits en Allemagne, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni, en Belgique, en Italie et en Espagne, mais avec des références différentes selon les pays.
En France, le rappel concerne des barres Mars dont la date limite de consommation (DLC) est comprise entre le 4 septembre et le 16 octobre 2016, des Snickers (DLC entre le 3 juillet et le 21 août 2016), des paquets de miniatures Mix tubo (DLC entre le 10 juillet et le 11 septembre 2016) et des bonbons « Celebrations » (DLC entre le 19 juin et le 21 août 2016), selon un communiqué  de Mars France.
« Ne pas le consommer »
Selon le groupe, « il s’agit d’un incident isolé et strictement délimité, ne concernant que les produits mentionnés ci-dessus. Aucun autre format, référence ou variété de barres chocolatées n’est concerné par ce rappel ». Il est conseillé aux consommateurs ayant acheté l’un de ces produits de « ne pas le consommer » et de contacter le service consommateur par téléphone ou internet.
Mars Chocolat France « déplore la gêne occasionnée pour les consommateurs de ses barres chocolatées qui pourraient être concernés par ce rappel ».

Mars rappelle les Mars, Snickers et les Celebrations

Après avoir ordonné un rappel de barres chocolatées en Allemagne et au Pays-Bas, Mars a rappelé ce mardi les barres Mars, Snickers et les bonbons Célébrations distribués en France.

Après avoir ordonné un rappel de barres chocolatées en Allemagne et au Pays-Bas, Mars a décidé de rappeler les barres Mars, Snickers et les bonbons Célébrations distribués en France.

En France, le rappel concerne des barres Mars dont la date limite de consommation (DLC) est comprise entre le 4 septembre et le 16 octobre 2016, des Snickers (DLC entre le 3 juillet et le 21 août 2016), des paquets de miniatures Mix tubo (DLC entre le 10 juillet et le 11 septembre 2016) et des bonbons «Celebrations» (DLC entre le 19 juin et le 21 août 2016), selon un communiqué de Mars France.

Selon le groupe, «il s’agit d’un incident isolé et strictement délimité, ne concernant que les produits mentionnés ci-dessus. Aucun autre format, référence ou variété de barres chocolatées n’est concerné par ce rappel». Il est conseillé aux consommateurs ayant acheté l’un de ces produits de «ne pas le consommer» et de contacter le service consommateur par téléphone ou internet.

Un bout de plastique dans un produit

Le géant du chocolat Mars a pris cette décision après qu’un consommateur a trouvé «un petit bout de plastique» dans l’un des produits du groupe.

En Allemagne, le rappel concerne toutes les barres Mars et Snickers, les Milky Way Mini et Miniatures ainsi que certains bonbons «Celebrations» dont la date de péremption est comprise entre le 19 juin 2016 et le 8 janvier 2017, selon un communiqué de Mars Allemagne.

D’autres rappels en Europe

Selon l’agence néerlandaise ANP, qui cite la filiale de Mars aux Pays-Bas, un rappel sur ces mêmes produits s’applique aussi dans ce pays. Outre la France, l’Allemagne et les Pays-Bas, ce rappel concerne également le Royaume-Uni, la Belgique, l’Italie et l’Espagne, mais avec des références différentes selon les pays.

10 millions de barres par jour

Mars Inc. est un géant américain de l’agro-alimentaire, non coté, connu pour ses barres chocolatées mais qui fabrique aussi d’autres produits agro-alimentaires, entre autres du riz et des pâtes, et de la nourriture pour animaux. L’usine allemande du groupe à Viersen (ouest) produit chaque jour quelque 10 millions de barres chocolatées de différentes marques.

============

Commentaires

René  •                                      On voit quand même que le niveau de la connerie a encore augmenté d’un cran démontrant que le maximum n’est jamais atteint.
luna100luna100                 Impossible de se connecter sur le site de Mars. LCI allez jusqu’au bout de votre info et communiquez le n° de tel
  • Frank  •                           Très bien pour le principe de précaution pour Mars! Sauf qu’en matière sanitaire, on n’en est pas encore là, semble-t-il. On se rappelle encore de la mise en vente de plaquettes de sang qu’on savait contaminées par le virus du sida (combien de morts, déjà?) et de quelques autres scandales sanitaires pour lesquels il n’y a jamais eu de responsables.. Bohémond  •                Un gros producteur de mairdhe!
  • J.C  •                                 La qualité Allemandeu…
  • deringer  •                     surement un sabotage de ferrero
  • Radagast  •                   hooo cépaspossiiiib’ !!! non mais vous allez pas me dire que c’est incroyable?! vu la mhairde que les multinationales nous font ingérer depuis l’après guerre!!
  • Geronimo Le Guennec  •   Tiens ils ont décidé de remplacer les phtalates directement par du plastique ?
  • philippe  •                     Tu veux pas 100 balles et un mars ?
  • Moi  •                             ils volent vers mars navigue pour la révolte des bounty et roulent en vw
    Yeti  •                              Et coté Flamby, rien de prévu ? Nan, j’dis ça parce qu’on en a un en rab’ à vous refiler..

Tignous84                          Beaucoup plus facile de détecter un innocent bout de plastique que des pesticides !!!

lecteur sans dent           Comme le disait si bien une ancienne pub pour Mars: « un Mars et ça repart » (à la fabrique bien sûr…)

Alain 2                                Mars et ça repart … à l’usine !

Publicités