Prédire la sortie du coma, bientôt possible?

Laisser un commentaire


fb1939b0-890e-11e5-90e3-f15dbd3a0869_N151108cfLR

Laurent Fabius aurait été espionné par les services secrets allemands

FABIUS MERKEL

ESPIONNAGE – Avec des amis comme ça… Les services secrets allemands ont espionné le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius, affirme mercredi la radio publique allemande Berlin-Brandebourg (rbb).

Le média apporte de nouveaux détails dans l‘affaire d’espionnage qui embarrasse depuis plusieurs mois la chancellerie allemande.

Le FBI également ciblé

« Laurent Fabius a été mis sur écoute par le BND » les services de renseignement extérieurs allemands, souligne sans préciser ses sources la radio. Elle cite également parmi les cibles des écoutes allemandes la Cour internationale de justice de la Haye, l’Unicef, l’organisation mondiale de la santé (OMS), le FBI, la radio financée par les Etats-Unis Voice of America ou encore « de nombreuses d’entreprises européennes et américaines, dont l’entreprise d’armement Lockheed aux Etats-Unis ».

D’autres médias allemands avaient déjà révélé ces derniers mois que les services de renseignement extérieurs allemands avaient espionné des pays alliés pour le compte de son équivalent aux Etats-Unis, la NSA, ainsi que pour son propre compte. Le BND avait notamment été accusé d’avoir écouté pour le compte de l’agence de renseignement américaine NSA des responsables du ministère français des Affaires étrangères, de la présidence française et de la Commission européenne.

La radio berlinoise évoque une liste de 900 pages de « sélecteurs » (numéros de téléphone, emails, adresses IP) utilisés par le BND et à laquelle ont eu accès des députés allemands membres de la commission d’enquête chargée de faire la lumière sur les opérations de surveillance.

Merkel embarrassée

A l’automne 2013, des informations sur la mise sur écoute d’un téléphone portable de la chancelière Angela Merkel avaient notamment provoqué de fortes tensions entre Berlin et Washington. « L’espionnage entre amis, cela ne va pas du tout », avait alors déclaré Mme Merkel.

La chancellerie en Allemagne est chargée de contrôler les activités des services secrets, ce qui la place dans une position particulièrement inconfortable. Le gouvernement allemand a promis fin octobre un contrôle renforcé de ses services de renseignement et de la coopération entre le BND et la NSA.

Il se refuse cependant systématiquement à communiquer sur les révélations de la presse en la matière, réservant ses réponses à une commission parlementaire créée à cet effet. La porte-parole du gouvernement Christiane Wurz a néanmoins promis qu’une enquête aurait lieu étant donné que l’espionnage « de pays partenaires » ne faisait pas partie des attributions du BND.

Martin Schaefer, porte-parole du ministère allemand des Affaires étrangères, a indiqué lors d’un point presse régulier à Berlin mercredi qu’il « ne croyait pas » que ces révélations puissent porter un coup à la relation entre Laurent Fabius et son homologue allemand Frank-Walter Steinmeier.

Les deux ministres, qui doivent se rencontrer vendredi à Paris « se salueront très amicalement et aborderont ensemble, comme toujours, les défis » du moment tels que la Syrie ou l’Ukraine, a-t-il précisé.

Lire aussi :

» L’Allemagne aurait espionné l’Elysée et la diplomatie française

» La NSA recrute ses briseurs de codes sur Twitter

» Espionnage: la NSA aurait mis sur écoute 35 dirigeants de la planète

Laurent Fabius écouté par les Allemands? « Désagréable, je veux en savoir plus »

 LEXPRESS.fr avec AFP

laurent-fabius-angela-merkel_5461674Angela Merkel recevant Laurent Fabius à Berlin, le 19 mai 2015.     AFP/ TOBIAS SCHWARZ

La radio publique allemande affirme que les services secrets allemands ont écouté le ministre français des Affaires d’étrangères.

« L’espionnage entre amis, cela ne va pas du tout« , disait encore Angela Merkel en automne 2013, après avoir appris qu’elle avait été placée sur écoute par la NSA. Elle vient visiblement de se faire rattraper par la patrouille. Ce mercredi, la radio publique Berlin-Brandebourg (rbb) assure que les services secrets allemands ont espionné le ministre français des Affaires étrangères. Le média apporte ainsi ce mercredi de nouveaux détails dans une affaire d’espionnage qui embarrasse depuis plusieurs mois la chancellerie allemande. « Laurent Fabius a été mis sur écoute par le BND », les services de renseignement extérieurs allemands, souligne la radio sans préciser ses sources. Elle cite également parmi les cibles des écoutes allemandes la Cour internationale de justice de la Haye, l’Unicef, l’organisation mondiale de la santé (OMS), le FBI, la radio financée par les Etats-Unis Voice of America ou encore « de nombreuses d’entreprises européennes et américaines, dont l’entreprise d’armement Lockheed aux Etats-Unis ».

« Quand on apprend ça, c’est très désagréable », a réagi le principal intéressé, selon France Info. Le ministre souhaite « en savoir plus », a-t-il dit ce jeudi depuis Malte. La chancelière allemande Angela Merkel « m’en a parlé et à sa connaissance c’était quelque chose d’indirect », a-t-il précisé. « Maintenant nous allons faire le point tous les deux et j »ai demandé a l’ambassadeur d’Allemagne de se renseigner ».

Il a par ailleurs promis de se rapprocher de son voisin. Ce qui devrait se faire très rapidement, puisque Laurent Fabius rencontrera son homologue allemand vendredi à Paris. Martin Schaefer, porte-parole du ministère allemand des Affaires étrangères, a indiqué lors d’un point presse régulier à Berlin mercredi qu’il « ne croyait pas » que ces révélations puissent porter un coup à la relation entre Laurent Fabius et son homologue allemand Frank-Walter Steinmeier. Les deux ministres « se salueront très amicalement et aborderont ensemble, comme toujours, les défis » du moment tels que la Syrie ou l’Ukraine, a-t-il précisé.

La présidence française également écoutée?

D’autres médias allemands avaient déjà révélé ces derniers mois que les services de renseignement extérieurs allemands avaient espionné des pays alliés pour le compte de son équivalent aux Etats-Unis, la NSA, ainsi que pour son propre compte. Le BND avait notamment été accusé d’avoir écouté pour le compte de l’agence de renseignement américaine NSA des responsables du ministère français des Affaires étrangères, de la présidence française et de la Commission européenne.

La radio berlinoise évoque une liste de 900 pages de « sélecteurs » (numéros de téléphone, emails, adresses IP) utilisés par le BND et à laquelle ont eu accès des députés allemands membres de la commission d’enquête chargée de faire la lumière sur les opérations de surveillance. « L’examen des sélecteurs du BND va encore durer des mois afin de clarifier pourquoi, quand et combien de temps étaient branchés les sélecteurs et qui a été dans le détail mis sur écoute », précise le média allemand.

Angela Merkel en position indélicate

A l’automne 2013, des informations sur la mise sur écoute d’un téléphone portable de la chancelière Angela Merkel avaient notamment provoqué de fortes tensions entre Berlin et Washington. La chancellerie en Allemagne est chargée de contrôler les activités des services secrets, ce qui la place dans une position particulièrement inconfortable.

Le gouvernement allemand a promis fin octobre un contrôle renforcé de ses services de renseignement et de la coopération entre le BND et la NSA. Il se refuse cependant systématiquement à communiquer sur les révélations de la presse en la matière, réservant ses réponses à une commission parlementaire créée à cet effet. La porte-parole du gouvernement Christiane Wurz a néanmoins promis qu’une enquête aurait lieu étant donné que l’espionnage « de pays partenaires » ne faisait pas partie des attributions du BND.

Laurent Fabius, espionné par l’Allemagne, veut « en savoir plus »

Le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius, que les services secrets allemands auraient écouté à son insu selon la presse, a dit jeudi à Malte vouloir « en savoir plus ».

Interrogé par la presse en marge d’un sommet entre Européens et Africains à La Valette, Laurent Fabius a jugé qu’il voulait « en savoir plus » sur les informations d’une radio allemande rendues publiques mercredi.

La chancelière allemande Angela Merkel « m’en a parlé et à sa connaissance c’était quelque chose d’indirect », a-t-il précisé.

« Maintenant nous allons faire le point tous les deux et j »ai demandé a l’ambassadeur d’Allemagne de se renseigner plus précisément parce ce que, sous une forme ou sous une autre, c’est assez désagréable d’être écouté », a ajouté le ministre français.

Les services secrets allemands ont espionné le ministre français selon la radio publique allemande Berlin-Brandebourg (rbb), qui apporte de nouveaux détails dans cette affaire d’espionnage qui embarrasse depuis plusieurs mois la chancellerie allemande.

« Laurent Fabius a été mis sur écoute par le BND », les services de renseignement extérieurs allemands, a indiqué la radio sans préciser ses sources.

Elle a cité également parmi les cibles des écoutes allemandes la Cour internationale de justice de la Haye, l’Unicef, l’organisation mondiale de la santé (OMS), le FBI, la radio financée par les Etats-Unis Voice of America ou encore « de nombreuses entreprises européennes et américaines, dont l’entreprise d’armement Lockheed aux Etats-Unis ».

D’autres médias allemands avaient déjà révélé ces derniers mois que les services de renseignement extérieurs allemands avaient espionné des pays alliés pour le compte de son équivalent aux Etats-Unis, la NSA, ainsi que pour son propre compte.

Laurent Fabius espionné par le renseignement allemand

Par LIBERATION, avec AFP
824948--Laurent Fabius, lors de la visite du site qui abritera la Cop21 en décembre au Bourget. AFP PHOTO/ ALAIN JOCARD AFP

La radio publique allemande apporte de nouveaux détails dans l’affaire d’espionnage qui embarrasse depuis plusieurs mois la chancellerie allemande.

Les services secrets allemands ont espionné le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius, affirme mercredi la radio publique allemande Berlin-Brandebourg (rbb), qui apporte de nouveaux détails dans l’affaire d’espionnage qui embarrasse depuis plusieurs mois la chancellerie allemande.

«Laurent Fabius a été mis sur écoute par le BND» (les services de renseignement extérieurs allemands) depuis 2012 souligne sans préciser ses sources rbb, qui évoque une situation «explosive» politiquement. Elle cite également parmi les cibles des écoutes allemandes la Cour internationale de justice de la Haye, l’Unicef, l’organisation mondiale de la santé (OMS), le FBI, la radio financée par les Etats-Unis Voice of America ou encore «de nombreuses d’entreprises européennes et américaines, dont l’entreprise d’armement Lockheed aux Etats-Unis».

D’autres médias allemands avaient déjà révélé ces derniers mois que les services de renseignement extérieurs allemands avaient espionné des pays alliés pour le compte de son équivalent aux Etats-Unis, la NSA, ainsi que pour son propre compte. Le BND avait notamment été accusé d’avoir écouté pour le compte de l’agence de renseignement américaine NSA des responsables du ministère français des Affaires étrangères, de la présidence française et de la Commission européenne.

La radio berlinoise évoque une liste de 900 pages de «sélecteurs» (numéros de téléphone, emails, adresses IP) utilisés par le BND et à laquelle ont eu accès des députés allemands membres de la commission d’enquête chargée de faire la lumière sur les opérations de surveillance. «L’examen des sélecteurs du BND va encore durer des mois afin de clarifier pourquoi, quand et combien de temps étaient branchés les sélecteurs et qui a été dans le détail mis sur écoute», précise le média allemand.

A l’automne 2013, des informations sur la mise sur écoute d’un téléphone portable de la chancelière Angela Merkel avaient notamment provoqué de fortes tensions entre Berlin et Washington. «L’espionnage entre amis, cela ne va pas du tout», avait alors déclaré Merkel. La chancellerie en Allemagne est chargée de contrôler les activités des services secrets, ce qui la place dans une position particulièrement inconfortable. Le gouvernement allemand a promis fin octobre un contrôle renforcé de ses services de renseignement et de la coopération entre le BND et la NSA.

Espionné par l’Allemagne, Laurent Fabius demande des explications

ECOUTES – «Sous une forme ou sous une autre, c’est assez désagréable d’être écouté», estime le ministre des Affaires étrangères français…

Le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius, que les services secrets allemands auraient écouté à son insu selon la presse, a dit jeudi à Malte vouloir « en savoir plus ». La chancelière allemande Angela Merkel « m’en a parlé et à sa connaissance c’était quelque chose d’indirect », a-t-il précisé.

« Maintenant nous allons faire le point tous les deux et j’ai demandé à l’ambassadeur d’Allemagne de se renseigner plus précisément parce que, sous une forme ou sous une autre, c’est assez désagréable d’être écouté », a ajouté le ministre français.

D’autres personnes sur écoute

Les services secrets allemands ont espionné le ministre français selon la radio publique allemande Berlin-Brandebourg (rbb), qui apporte de nouveaux détails dans cette affaire d’espionnage qui embarrasse depuis plusieurs mois la chancellerie allemande. « Laurent Fabius a été mis sur écoute par le BND », les services de renseignement extérieurs allemands, a indiqué la radio sans préciser ses sources.

Elle a cité également parmi les cibles des écoutes allemandes la Cour internationale de justice de la Haye, l’Unicef, l’organisation mondiale de la santé (OMS), le FBI, la radio financée par les Etats-Unis Voice of America ou encore « de nombreuses entreprises européennes et américaines, dont l’entreprise d’armement Lockheed aux Etats-Unis ».

Espionné par les Allemands, Laurent Fabius juge la démarche « désagréable »

6/23

Les services secrets allemands ont espionné le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius, affirme mercredi la radio publique allemande Berlin-Brandebourg (rbb), qui apporte de nouveaux détails dans l’affaire d’espionnage qui embarrasse depuis plusieurs mois la chancellerie allemande. Laurent Fabius juge le procédé « très désagréable ».

Espionné par les Allemands, Laurent Fabius juge la démarche "désagréable"© Reuters Espionné par les Allemands, Laurent Fabius juge la démarche « désagréable »

« On va se rapprocher des Allemands. Quand on apprend ça, c’est très désagréable ». Voici la réaction plus que mesurée de Laurent Fabius après avoir appris que l’Allemagne, l’allié le plus proche de la France, l’espionnait.

Espionnage de pays alliés

« Laurent Fabius a été mis sur écoute par le BND », les services de renseignement extérieurs allemands, a affirmé mercredi la radio publique allemande Berlin-Brandebourg (rbb). Elle cite également parmi les cibles des écoutes allemandes la Cour internationale de justice de la Haye, l’Unicef, l’organisation mondiale de la santé (OMS), le FBI, la radio financée par les Etats-Unis Voice of America ou encore « de nombreuses d’entreprises européennes et américaines, dont l’entreprise d’armement Lockheed aux Etats-Unis ».

D’autres médias allemands avaient déjà révélé ces derniers mois que les services de renseignement extérieurs allemands avaient espionné des pays alliés pour le compte de son équivalent aux Etats-Unis, la NSA, ainsi que pour son propre compte. Le BND avait notamment été accusé d’avoir écouté pour le compte de l’agence de renseignement américaine NSA des responsables du ministère français des Affaires étrangères, de la présidence française et de la Commission européenne.

La radio berlinoise évoque une liste de 900 pages de « sélecteurs » (numéros de téléphone, emails, adresses IP) utilisés par le BND et à laquelle ont eu accès des députés allemands membres de la commission d’enquête chargée de faire la lumière sur les opérations de surveillance. »L’examen des sélecteurs du BND va encore durer des mois afin de clarifier pourquoi, quand et combien de temps étaient branchés les sélecteurs et qui a été dans le détail mis sur écoute », précise le média allemand.

Merkel en 2013 : « L’espionnage entre amis, cela ne va pas du tout »

A l’automne 2013, des informations sur la mise sur écoute d’un téléphone portable de la chancelière Angela Merkel avaient notamment provoqué de fortes tensions entre Berlin et Washington. « L’espionnage entre amis, cela ne va pas du tout », avait alors déclaré Angela Merkel.

La chancellerie en Allemagne est chargée de contrôler les activités des services secrets, ce qui la place dans une position particulièrement inconfortable. Le gouvernement allemand a promis fin octobre un contrôle renforcé de ses services de renseignement et de la coopération entre le BND et la NSA.

Il se refuse cependant systématiquement à communiquer sur les révélations de la presse en la matière, réservant ses réponses à une commission parlementaire créée à cet effet.La porte-parole du gouvernement Christiane Wurz a néanmoins promis qu’une enquête aurait lieu étant donné que l’espionnage « de pays partenaires » ne faisait pas partie des attributions du BND.

Fabius rencontre mercredi son homologue allemand

Martin Schaefer, porte-parole du ministère allemand des Affaires étrangères, a indiqué lors d’un point presse régulier à Berlin mercredi qu’il « ne croyait pas » que ces révélations puissent porter un coup à la relation entre Laurent Fabius et son homologue allemand Frank-Walter Steinmeier.

Les deux ministres, qui doivent se rencontrer vendredi à Paris « se salueront très amicalement et aborderont ensemble, comme toujours, les défis » du moment tels que la Syrie ou l’Ukraine, a-t-il précisé.

=======

Commentaires

gerard t  •                                        Les allemands doivent bien savoir d’où viennent les 7 millions de Fabouf Junior pour acheter son appartement…

  • RÂLEUR A VIE  •                            encore , une crevure de gras double , sur la sellete , déja qu’il est responsable de la mort de milliers de gens avec le sang contaminé, le fils qui ne paye pas ses dettes , JOLI JOLI LE PS 2
  • jillkerch  •                                      Ils ont mis sur écoute un ministre du vice- chancelier français ………. çà alors c’est pas bien du tout ???????? pour des amis indéfectibles ???????
  • Yannick  •                                       peut être que c’est pour mettre à jour son implication dans un trafic de blanchiment d’argent dans les casino avec son fils ou alors ne pouvant plus écouter Dieudonné ils ont envie de rigoler un peu
  • Alexswim  •                                    Nos amis allemands … ouf tu parles …. ils nous prennent pour des brioches oui !!!
  • jean  •                                              bof!…..z’ont dû entendre des ronflements !!!
  • amalegame  •                                   waaaa quel probleme ! insupportable va nous dire Valls ! il faut que çà cesse !
    mais pendant ce temps L’A1, Moirans, Calais tout va bien ! par contre ils ont arreté le mois dernier et non pas la veille du 11/11 un porteur de canif qui rêvait de voler le charles !
  • jerome  •                                           Depuis 1945 les allemands sont encore plus à la botte des américains que nous !
    Mousse  •                                          il avait mis son téléphone dans la poche arrière de son pantalon; ils n’ont entendus que ses nombreux pets !!
    alain                                                  Nos très chers amis teutoniques . A la copine à sarko, de la même trempe ! Les allemands ont ça dans la peau, faire la guerre ,on ne les arrête pas
    Ervetichi  •                                     Fraude fiscale de cette famille en.. Or !?
    firewall  •                                         L’Allemagne voulait savoir combien de tableaux il aura vendus, sans déclarer les montants
  • Ptrck83                                              il faut mettre ce problème l’ordre du jour de la prochaine réunion des dirigeants de l’europe, et au parlement Européen, car dans l’Europe on est tous copains!

  • Zebuel                                                 M Fabius, nous sommes bien d’accord.
    Alors pourquoi, avec la loi de l’économie numérique ainsi que le traité TAFTA, souhaitez vous faire de même pour tous les citoyens ??
    Parce que vous n’êtes pas un simple citoyen?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :