Faîtes racheter vos crédits au meilleur taux !

Laisser un commentaire


sans-titre6

Un eurodéputé vote à la place de Marine Le Pen, le PPE demande une enquête

Mais qui a voté à la place de Marine Le Pen? Le PPE, groupe politique de droite du Parlement européen, a demandé mercredi une enquête pour vérifier si la présidente du Front national s’était fait remplacer pour des votes, en violation du règlement. Evoquant une « suspicion de fraude », il a adressé cette demande au président du Parlement Martin Schulz, a précisé le chef de file du groupe PPE, le député allemand Manfred Weber.

Selon les images vidéo consultables sur le site web du Parlement, on voit Marine Le Pen quitter l’hémicycle strasbourgeois mercredi à 14h14, un peu avant la fin d’une très longue séance de votes qui avait démarré vers midi, et à laquelle elle avait pris part jusque là. Or le décompte électronique des suffrages, également consultable sur le site web du Parlement, atteste que la carte de vote de Marine Le Pen a été utilisée à au moins huit reprises entre 14h15 et 14h18.

© Fournis par BFMNewsMarine Le Pen « pas du tout au courant »

Selon une source parlementaire, des députés présents au moment des votes ont rapporté qu’un voisin de Marine Le Pen dans l’hémicycle avait voté à sa place. Selon cette même source, c’est d’ailleurs cet élu qui encourrait, le cas échéant, des sanctions. L’incident a été rendu public par une députée conservatrice suédoise, Anna Maria Corazza Bildt. « Je me rends juste compte que Marine Le Pen n’est pas là. J’aimerais que vous vérifiez ce qui se passe avec son vote et son voisin », a-t-elle dit au président de séance, quelques minutes après le départ de l’élue française d’extrême droite.

Interrogée quelques heures plus tard lors d’une conférence de presse, Marine Le Pen a indiqué n’être « pas du tout au courant » de cet épisode. « Après deux heures quinze de votes, j’ai quitté mon poste. Si ces faits sont avérés, cette personne devra en répondre », a ajouté la présidente du Front national, qui s’exprimait à Besançon, en marge d’une réunion de soutien à la candidate du FN aux élections régionales en Bourgogne et Franche-Comté.

Le Parlement européen soupçonne un eurodéputé d’avoir voté à la place de Marine Le Pen

la-presidente-du-front-national-et-deputee-europeenne-marine-le-pen-le-10-juin-2015-au-parlement-europeen-a-strasbourg-dans-l-est-de-la-france_5358581La présidente du Front national et députée européenne Marine Le Pen, le 10 juin 2015 au Parlement européen à Strasbourg, dans l’Est de la France afp.com/FREDERICK FLORIN

Une enquête a été ouverte ce mercredi, confirme l’institution strasbourgeoise. « Si quelqu’un a fait cela, c’est évidemment sans mon consentement », répond la présidente du FN à L’Express.

Le Parlement européen a ouvert mercredi une enquête sur des votes de Marine Le Pen qui auraient été réalisés en violation du règlement intérieur, a indiqué à L’Express le porte-parole de l’institution strasbourgeoise, confirmant une information du site anglophone Politico.

A plusieurs reprises, elle aurait voté alors qu’elle était absente de l’Hémicycle de Strasbourg, selon les dires d’une député suédoise (issue du Parti Populaire Européen, droite). En clair: un eurodéputé aurait utilisé sa carte pour voter à sa place (il faut introduire une carte personnelle dans une machine située au niveau de chaque siège du Parlement pour pouvoir voter dans certains cas). Une méthode strictement interdite.

Selon les images vidéo consultables sur le site web du Parlement, on voit Marine Le Pen quitter l’hémicycle strasbourgeois mercredi à 14h14, un peu avant la fin d’une très longue séance de votes qui avait démarré vers 12h, et à laquelle elle avait pris part jusque là, précise l’AFP. Or, le décompte électronique des suffrages, également consultable sur le site web du Parlement, atteste que la carte de vote de Marine Le Pen a été utilisée à au moins huit reprises entre 14h15 et 14h18.

« Si quelqu’un a fait cela, c’est évidemment sans mon consentement »

L’enquête est en cours et ne devrait pas durer plus d’une journée, indique le Parlement européen qui précise qu’a priori, « la personne fautive serait celle qui a utilisé la carte » et non pas Marine Le Pen. A moins qu’elle ait sciemment confié celle-ci à l’un de ses collègues afin qu’il vote à sa place. Contactée par L’Express, Marine Le Pen indique n’avoir « jamais fait voter quelqu’un d’autre ». « J’ai voté durant deux heures quinze et suis partie juste avant la fin. Si quelqu’un a fait cela, c’est évidemment sans mon consentement. »

La personne fautive risque une sanction qui va d’un blâme à dix jours d’interdiction d’activité au sein du Parlement. Une source parlementaire précise que les soupçons se portent sur le Néerlandais Marcel de Graaf, co-président du groupe parlementaire Europe des Nations et des Libertés, créé par Marine Le Pen. Ce député hollandais n’a pas pu être joint mercredi soir par L’Express. Selon le témoignage d’un élu du PPE, rapporté par Le Lab, le secrétaire général du FN Nicolas Bay aurait également voté à plusieurs reprises en lieu et place de Marine Le Pen.

« On trouve cela un peu rocambolesque, c’est le petit bout de la lorgnette », réagit pour sa part Edouard Ferrand, vice-président d’Europe des Nations et des Libertés.

Parlement européen : un député vote à la place de Marine Le Pen, le PPE demande une enquête

Marine Le Pen a-t-elle triché au Parlement européen ? Le PPE (droite), principal groupe politique au Parlement européen, a demandé mercredi 28 octobre une enquête pour vérifier si la présidente du Front national s’était faite remplacer pour des votes, en violation du règlement. Evoquant une « suspicion de fraude« , il a adressé cette demande au président du Parlement Martin Schulz, a précisé sur Twitter le chef de file du groupe PPE, le député allemand Manfred Weber.

Suspicions of fraud by #ENF group Chair M Le Pen in today’s voting session : @EPPGroup is asking @MartinSchulz to launch an investigation

— Manfred Weber (@ManfredWeber) 28 Octobre 2015Marine Le Pen a réagi à ce début de polémique en expliquant en substance qu’elle n’était pas responsable de l’utilisation de sa carte de vote personnelle en son absence par un tiers, et que ce dernier « devra en répondre ». Selon les images vidéo consultables sur le site web du Parlement, on voit Marine Le Pen quitter l’hémicycle strasbourgeois mercredi à 14h14, un peu avant la fin d’une très longue séance de votes qui avait démarré vers 12h, et à laquelle elle avait pris part jusque-là.

Huit votes litigieux

Or le décompte électronique des suffrages, également consultable sur le site web du Parlement, atteste que la carte de vote de Mme Le Pen a été utilisée à au moins huit reprises entre 14h15 et 14h18. Selon une source parlementaire, des députés présents au moment des votes ont rapporté qu’un voisin de Marine Le Pen dans l’hémicycle avait voté à sa place. Selon cette même source, c’est d’ailleurs cet élu qui encourrait, le cas échéant, des sanctions.

L’incident a été rendu public par une députée conservatrice suédoise, Anna Maria Corazza Bildt. « Je me rends juste compte que Madame Le Pen n’est pas là. J’aimerais que vous vérifiez ce qui se passe avec son vote et son voisin », a-t-elle dit au président de séance, quelques minutes après le départ de l’élue française d’extrême droite. Interrogée quelques heures plus tard lors d’une conférence de presse, Marine Le Pen a indiqué n’être « pas du tout au courant » de cet épisode. « Après deux heures quinze de votes, j’ai quitté mon poste. Si ces faits sont avérés, cette personne devra en répondre », a ajouté la présidente du Front national.

Mais qui a voté à la place de Marine Le Pen au Parlement européen ?

L'eurodéputée FN Marine Le Pen.

La carte de vote de la présidente du FN aurait été utilisée huit fois en son absence. Une enquête a été demandée pour vérifier si la présidente du FN s’est fait remplacer pour des votes lors d’une séance au Parlement européen, ce qui est interdit par le règlement.

Le principal groupe politique au Parlement européen (PPE) soupçonne Marine Le Pen de s’être fait remplacer pour des votes, ce qui est strictement interdit par le règlement intérieur (voir encadré ci-dessous). Evoquant une «suspicion de fraude», le chef de file du groupe, le député allemand Manfred Weber, a demandé au président du Parlement, Martin Schulz, d’ouvrir une enquête. L’eurodéputée frontiste a réagi à ce début de polémique en expliquant en substance qu’elle n’était pas responsable de l’utilisation de sa carte de vote personnelle en son absence par un tiers, et que ce dernier «devra en répondre».

Sur les images vidéo consultables sur le site web du Parlement, on voit la présidente du FN quitter l’hémicycle strasbourgeois mercredi à 14h14, un peu avant la fin d’une très longue séance de votes qui avait démarré vers 12h00, et à laquelle elle avait pris part jusque là. Or le décompte électronique des suffrages, également consultable sur le site web du Parlement, atteste que la carte de vote de Marine Le Pen a été utilisée à au moins huit reprises entre 14h15 et 14h18. D’après des sources parlementaires, des députés présents au moment des votes ont rapporté qu’un voisin de Marine Le Pen dans l’hémicycle avait voté à sa place. C’est d’ailleurs cet élu qui encourrait, le cas échéant, des sanctions.

L’incident a été rendu public par une députée conservatrice suédoise, Anna Maria Corazza Bildt. «Je me rends juste compte que Mme Le Pen n’est pas là. J’aimerais que vous vérifiez ce qui se passe avec son vote et son voisin», a-t-elle dit au président de séance, quelques minutes après le départ de l’élue française d’extrême droite.

Interrogée quelques heures plus tard lors d’une conférence de presse, Marine Le Pen a indiqué n’être «pas du tout au courant» de cet épisode. «Après deux heures quinze de votes, j’ai quitté mon poste. Si ces faits sont avérés, cette personne devra en répondre», a ajouté la présidente du Front national, qui s’exprimait à Besançon, en marge d’une réunion de soutien à la candidate du FN aux élections régionales en Bourgogne et Franche-Comté.


Comment on vote au Parlement européen?

Au Parlement européen, les votes sont strictement nominatifs. L’article 177 du règlement du Parlement européen stipule que «le droit de vote est un droit personnel. Les députés votent individuellement et personnellement.» Il est précisé que «toute infraction au présent article sera considérée comme une grave perturbation de la séance» et «aura les conséquences juridiques».

Un eurodéputé vote à la place de Marine Le Pen, la droite européenne demande une enquête

MARINE LE PEN

POLITIQUE – Le PPE (droite), principal groupe politique au Parlement européen, a demandé mercredi 28 octobre une enquête pour vérifier si la présidente du Front national, Marine Le Pen, s’était fait remplacer pour des votes, en violation du réglement. Evoquant une « suspicion de fraude », il a adressé cette demande au président du Parlement Martin Schulz, a précisé sur Twitter le chef de file du groupe PPE, le député allemand Manfred Weber.

Marine Le Pen a réagi à ce début de polémique en expliquant en substance qu’elle n’était pas responsable de l’utilisation de sa carte de vote personnelle en son absence par un tiers, et que ce dernier « devra en répondre ».

Selon les images vidéo consultables sur le site web du Parlement, on voit MarineLe Pen quitter l’hémicycle strasbourgeois mercredi à 14h14 (13h14 GMT), un peu avant la fin d’une très longue séance de votes qui avait démarré vers 12h, et à laquelle elle avait pris part jusque là. Or le décompte électronique des suffrages, également consultable sur le site web du Parlement, atteste que la carte de vote de Marine Le Pen a été utilisée à au moins huit reprises entre 14h15 et 14h18.

Marine Le Pen, « pas du tout au courant »

Selon une source parlementaire, des députés présents au moment des votes ont rapporté qu’un voisin de Marine Le Pen dans l’hémicycle avait voté à sa place. Selon cette même source, c’est d’ailleurs cet élu qui encourrait, le cas échéant, des sanctions. L’incident a été rendu public par une députée conservatrice suédoise, Anna Maria Corazza Bildt. « Je me rends juste compte que Mme Le Pen n’est pas là. J’aimerais que vous vérifiez ce qui se passe avec son vote et son voisin », a-t-elle dit au président de séance, quelques minutes après le départ de l’élue française d’extrême droite.

Interrogée quelques heures plus tard lors d’une conférence de presse, Marine Le Pen a indiqué n’être « pas du tout au courant » de cet épisode. « Après deux heures quinze de votes, j’ai quitté mon poste. Si ces faits sont avérés, cette personne devra en répondre », a ajouté la présidente du Front national, qui s’exprimait à Besançon, en marge d’une réunion de soutien à la candidate du FN aux élections régionales en Bourgogne et Franche-Comté.

Lire aussi :

• Trois raisons pour lesquelles Marine Le Pen aborde son débat régional en position de force

• Sa présidente devant la justice, le FN détourne le slogan « Je suis Charlie »

• Pourquoi le traitement médiatique du FN est si compliqué


=========

commentaires

Copain-copain                 Prise le doigt dans la confiture, pas bien la Marine, quelle explication tordue elle va nous donner?

prestopresto                   Comment la carte de M Le Pen peut elle se Balader dans une poche d’un autre pantalon ?

jadile                               C’est grave, comme tricherie…Bien plus que celles des détenteurs de comptes en Suisse ou des allergiques à l’impôt dont on ne parle plus.

CIRQUEMILE                    à ce niveau comment es ce possible, nous ne pouvons plus avoir confiance et je ne suis pas étonné que plus rien ne va dans notre pays, tout au moins politiquement, de gauche comme de droite;  à ce niveau, comment est-ce possible, je trouve cela bizarre

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :