Les Grecs votentLes Grecs votent

L’Etat Islamique revendique une attaque en Israël

Une branche égyptienne de Daesch (Etat islamique), anciennement surnommée Ansar Beït al-Maqdess, a revendiqué le tir de trois roquettes sur le sud de l’Israël, depuis le Sinaï en Egypte.
Des véhicules détruits en Israël.            ©Reuters

Il s’agirait de la première attaque contre l’Israël perpétrée par le groupe terroriste Etat Islamique (EI). Le 3 juillet dernier, une branche égyptienne de Daesch, anciennement surnommée Ansar Beït al-Maqdess, a tiré trois roquettes sur le sud de l’Israël, depuis le Sinaï en Egypte. « Des roquettes tirées à partir du Sinaï ont atteint le sud d’Israël sans faire ni victime ni provoquer de dégât matériel », a affirmé un porte-parole militaire israélien. L’attaque a été revendiquée par le groupe affilié à l’Etat Islamique qui a indiqué dans un communiqué avoir tiré « trois roquettes Grad sur les (positions) juives en Palestine occupée », en représaille du soutien apporté par Israël à l’armée égyptienne lorsque celle-ci a lancé un assaut contre le groupe.

En effet, la branche égyptienne de l’Etat Islamique a lancé une série d’attentats le 1er juillet dernier contre des points militaires dans le nord du Sinaï et provoqué des affrontements entre soldats et combattants terroristes. Cette attaque survient après les attentats survenus au Koweït et en Tunisie le 25 juin dernier. Tous deux revendiqués par l’Etat Islamique.

Celui qui a marqué la station balnéaire de Sousse, 3 mois seulement après l’attaque du musée du Bardo en mars dernier, a coûté la vie à 39 personnes dont 30 britanniques. Il s’agit de l’attaque la plus meurtrière de l’histoire du pays. Le premier ministre tunisien Habib Essid a d’ailleurs reconnu à la BBC vendredi 3, que les forces de police tunisiennes avaient tardé à intervenir. « Le temps de la réaction, là est le problème », a-t-il déclaré. Sans donner davantage de précisions, Habib Essid a indiqué que les autorités avaient été « bloquées partout ». « Nous sommes vraiment désolés pour ce qui s’est passé ».

L’Etat islamique revendique des tirs de roquettes sur Israël

Le Monde.fr avec AFP

Un porte-parole militaire israélien a indiqué que deux roquettes tirées dans l'après-midi depuis le Sinaï avaient atteint le sud d'Israël sans faire de victime.

Le groupe « Province du Sinaï », la branche en Egypte du groupe djihadiste Etat islamique (EI) a revendiqué dans un communiqué, vendredi 3 juillet, les tirs de roquettes sur le sud d’Israël.

Un porte-parole militaire israélien avait auparavant indiqué que deux roquettes tirées dans l’après-midi depuis le Sinaï avaient atteint le sud d’Israël sans faire de victime.

« Trois roquettes Grad ont été tirées sur les [positions] juives en Palestine occupée », a revendiqué dans un communiqué sur Twitter le groupe qui a fait du nord de la péninsule égyptienne son bastion. Se faisant autrefois appeler Ansar Beït Al-Maqdess, ce groupe a changé de nom pour bien marquer son allégeance à l’EI qui a proclamé un « califat » sur les territoires conquis en Irak et en Syrie.

Dans son communiqué, le groupe accuse Israël d’avoir « soutenu » l’armée égyptienne durant les attaques qu’il a lancées mercredi contre les militaires égyptiens dans le nord du Sinaï et dit avoir agi en représailles à ce soutien présumé.

Lire aussi : L’Etat islamique menace la bande de Gaza

Escalade guerrière

Mercredi, des combattants de la branche égyptienne de l’EI ont lancé une série d’attentats coordonnés contre des points de contrôle de l’armée dans le nord du Sinaï.

Lire aussi : Dans le Sinaï, escalade guerrière entre l’Egypte et l’Etat islamique

Des affrontements sans précédent ont ensuite opposé djihadistes et soldats, tandis que les chasseurs F-16 de l’armée bombardaient des positions du groupe extrémiste.

L’armée a fait état de 17 soldats et 100 djihadistes tués dans ces violences. Mais des responsables avaient auparavant annoncé la mort de 70 soldats et civils. Dans un communiqué précédent, la branche de l’EI avait accusé Israël d’avoir participé aux affrontements de mercredi.

Lire aussi : En Egypte, une menace terroriste aux multiples visages

Daesh revendique un tir de roquettes sur Israël

Selon un porte-parole militaire israélien, des roquettes tirées vendredi du Sinaï, en Égypte, ont atteint le sud d’Israël sans faire de victime.

Source AFP | Source Le Point.fr

Le 2 juillet, des combattants de la branche égyptienne de l'EI ont lancé une série d'attentats coordonnés contre des points de contrôle de l'armée dans le nord du Sinaï. 
Le 2 juillet, des combattants de la branche égyptienne de l’EI ont lancé une série d’attentats coordonnés contre des points de contrôle de l’armée dans le nord du Sinaï. AFP©OMER MESSINGER

==========================

commentaires

polo06

@anne69                                           C’est quoi ce commentaire! Des roquettes sur Israël et Daech remonte dans ton estime! A quoi peut on résumer ce commentaire de ta part!

@anne 69                                           manifestement tu as un parti pris et c’est impossible d’échanger des idées avec toi   Le commentaire@ pitcho75 était pour toi, laisserais tu tes enfants jouer en pleine guerre sur une plage? répond ! paye toi un voyage en Israël que tu ne connaits sûrement pas ou paye toi des vacances à Gaza , Je te rappelle que les gazaouis ont. choisi Le Hamas pour les diriger , ils payent maintenant leurs erreurs.

Anne69

@polo06 :                                           Qui dit que ces enfants jouaient ? Et dis moi où pouvaient aller les civils ? Les gazaouites ne sont pas libres de circuler librement, sont encerclés par un mur, vivent la région du monde la plus densément peuplée d’où la question : quel était le plan B des civils ? Comment physiquement ils pouvaient échapper à la guerre et au massacre ? Où physiquement pouvaient-ils se réfugier ? Même les écoles de l’ONU ont été pris pour cible. Quel aurait été un lieu sûr pour un gazaouite ? Et ensuite sachant qu’israël possède des armes lui permettant d’effectuer des tirs de haute précision au mètre près à plusieurs kilomètre de distance, qu’une plage est un lieu dégagé offrant une large visibilité, comment croire à une bavure accidentelle, à un obus malheureusement égaré ? Il y avait des terroristes armés sur cette plage ? Non il y avait des journalistes dans un hôtel sur le front de mer pour témoigner qu’il n’y avait que des enfants. Alors quoi ? On applaudit l’éthique de Tsahal ???

@Anne69 :                                         en guerre il y a toujours des bavures ,mais trouvez une ONG dans le camp adverse qui critique son armée ,autre chose ,je ne suis pas une mais un ancien officier ,ce n’est pas bien grave ,mon pseudo en est la cause ,mais j’ai un tropisme particulier pour la philosophie et Athéna est la déesse de la pensée claire dans la mythologie

Anne69

@la chouettedeminerve :                     là si tu es une ancien officier de l’armée je ne vais pas être à la hauteur pour poursuivre le débat mais j’ai des gros doutes sur l’éthique de l’armée israélienne. Peut-on balayer le rapport de l’ONG israélienne Breaking The Silence et le témoignage effrayant des militaires qui reconnaissent avoir impunément et même avoir été encouragé à tirer dans le tas au prétexte que toute personne qui se trouvait là était forcément terroriste ? Ils avaient le choix d’aller où les civils palestiniens ? Sont-ils libre de circuler librement comme tout homme devrait en avoir le droit ?

@Anne69 :                                        en tant qu’ancien officier de l’Armée Française ,je trouve que le comportement éthique ,d’une part ,militaire d’autre part de l’Armée Israélienne est exemplaire ,il y a des bavures bien sur mais elles sont sanctionnées ,et par la justice et par la hiérarchie ,il y a peu d’armées dans le monde qui ont un tel comportement ,il faut avoir le courage de le dire

polo06

@pitcho75                                        Tu laisserais toi tes enfants jouer sur une plage en peine guerre ? D un côté le Hamas tire 100 roquettes/jour Et d après toi il ne faut pas de riposte côté Israélien ! Je te rappelle que c’est le Hamas qui a commencé et a ouvert les hostilités .

@Anne69 :                                     Nietzsche écrivait « le diable est dans les détails » la réalité est complexe ,et la compassion fait oublier le réel ,quand Israël bombarde des zones civiles ,les populations sont prévenues ,il faut savoir que le Hamas ,non seulement refuse les évacuations ,mais s’en sert pour des raisons politiques ,et exécute ceux qui seraient tentés de fuir ,le Hamas est une organisation terroriste soutenue par le hezbollah libano syrien ,il est actuellement attaqué par daesch ,en raison de son lien avec l’iran ,et d’une surenchère entre chiites et sunnites dont l’enjeu dépasse le conflit israelo palestinien personnellement ,je trouve que des initiatives comme celles de daniel barenboim et de l’orchestre du divan devraient davantage être mises en valeur pour faire avancer la paix

Anne69

@pitcho 75 :                                    Israël ne tue pas d’enfant c’est une blague là ?????? Et les 4 enfants palestiniens tués sur une plage le 16 juillet dernier sous les yeux des journalistes alors qu’Israël a les armes militaires qui lui permettent d’appliquer des frappes chirurgicales au mètre près ? Et comment on fait pour évacuer 100 000 civils d’un territoire encerclé par un mur ? Ils étaient sensés aller où les civils ? Partir comment ? Gaza est la région la plus densément peuplé du monde et ils sont enfermés dans un ghetto sans aucune liberté de circuler et de quitter leur territoire. C’était quoi leur plan B au civil à part se faire tirer comme des lapins ?

@thejack82 :                                 l’existence de l’ONU est liée d’abord aux deux grands conflits mondiaux ,et à l’idée d’une diplomatie transnationale reposant sur le droit ,c’est une grande idée qui a ses limites ,je vous le concède ,mais c’est déjà pas mal ,la justice n’empêche pas les délits ,mais la médiation du droit est un progrès de la civilisation ,

@Anne69 :                                    je suis français, ni israélien ;ni palestinien ,ce conflit doit être analysé avec la froide raison ,sans parti pris ,ni d’un coté ni de l’autre ,à mes yeux Israël est un état nation comme les autres ,et la critique vis a vis de sa politique ,ne doit pas systématiquement remettre en cause son existence ,ni exonérer les palestiniens de tous reproches,mettez vous à la fois du cote israélien ,et du coté palestinien ,pour avoir le regard de Sirius ,non dans cette vulgate compassionnelle qui vise à substituer l’émotion sur les faits,ce conflit sert de drapeau à beaucoup de personnes pour résoudre leur problemes identitaires ,la résonance de ce conflit est d’ailleurs totalement disproportionne ,les massacres de palestiniens par les jordaniens ,ou de chrétiens récemment par daesch me choquent infiniment plus,vous remarquerez d’ailleurs que le seul état ,à venir en aide aux blessés de ce conflit est… Israël ,la seule démocratie de la région,où les chrétiens peuvent suivre leur culte sans se faire égorger

superserge                                 Force est de constater qu’aucun pays de la région est une démocratie. Seules les dictatures et les régimes militaires assurent une stabilité. On a vu les résultats en syrie, irack et autres. Pourquoi voulez vous qu’Israel se comporte différemment. Le pays se condamnerait automatiquement, laissant le champs libre aux terroristes.

Marcel Godefroy                     Nouvelle donne qui va obliger toutefois Israël à considérer qu’elle a des alliés objectifs.

Georges Ouanounou            Le danger pour Israel serait une alliance entre le Daesh et le Hamas. Le danger pour le Daesh serait de vouloir prendre le pouvoir sur le Hamas et du coup crée une alliance objective entre le Hamas et Israel qui aurait pour effet de montrer le Daesh comme le véritable ennemi ce qu’il apparait de plus en plus aux yeux du monde arabe

René B.                                   Il s’agit sans doute du début de suicide de « l’état » islamique.

GFD                                        Israël est sans doute l’ennemi de trop pour Daesh. Combattre des armées fragmentées et peu efficaces donne des résultats mais on peut voir avec les derniers conflits que les Israéliens ne font pas dans la demie mesure quand il s’agit de répliquer face à des groupes terroristes. A trop vouloir s’étendre, les islamistes creusent leurs propres tombes.

Maralpine                               Je fais confiance à Israël pour traiter DAECH de la manière adéquate, ils seront peut-être plus efficaces que la coalition actuelle et surtout plus déterminés. Il n’y aura pas d’autre Shoah mais peut-être que les barbares islamistes, forts en communication et en réseaux numériques n’ont pas les références historiques pour le comprendre. Israël pourrait trouver aussi la une occasion historique de faire la paix avec le Hamas.

ezec                                        Vision un peu simpliste de la situation et de l’expansionnisme de daesch qui en frappant Israel ralliera à sa cause des milliers d’islamistes du Maroc à la tcéchénie , du Pakistn au Soudan ….Les attentas de dl’Ei contre les « intérêts » ou « symboles » jifs pourraient s’intensifier rapidement et partout dans e Monde… Le Hamas c’est en gros Gaza, daech sera la « Libération de Jérusalemen » : une autre dimension que celle politique du Hamas !

nina 

@ ezec.                                     Quant aux faibles d’esprit qui se réjouissent de l’éventualité d’une entrée d’Israel dans le conflit, et qui tablent sur la puissance militaire de l’Etat hébreu pour mettre 1 terme à l’entreprise OEI, ils n’ont toujours pas compris que la réponse militaire est totalement inadaptée si elle ne s’accompagne pas d’une politique d’ouverture aux sunnites, actuellement les vrais perdants de ce qui se joue au MO depuis l’invasion de l’Irak en 2003.

SebastienR                              L’accord de paix entre Israel et l’Egypte a toujours été respecté. Israel s’est retiré du Sinai qui est devenu zone démilitarisée. Comme quoi, si les palestiniens voulaient vraiment la paix, ils l’auraient déjà.

.

 

Publicités