L’illusion de la transparence : pourquoi les autres ne nous comprennent pas toujours aussi bien que nous le pensons

Laisser un commentaire


ATTE

« La guerre contre les infidèles »

Baghdadi, le chef de Daesh, refait surface

Baghdadi, le chef de Daesh, refait surface
Abou Bakr al-Baghdadi dans la vidéo de juin 2014. © Reuters

Abou Bakr al-Baghdadi, grièvement blessé en mars dans une frappe de la coalition, ce qui avait alimenté toute une série de rumeurs, a publié un message audio dans lequel il réitère son appel à tous les musulmans à rejoindre l’Etat islamique dans son combat contre les «infidèles».

Baghdadi est bien vivant, et il est bien en poste. C’est du moins ce que Daesh a voulu prouver jeudi en diffusant un enregistrement sonore qu’elle attribue à son chef. Dans ce message de 33 minutes posté par l’organe médiatique de groupes jihadistes Al-Furqan, Abou Bakr al-Baghdadi appelle la Oumma (la communauté musulmane) à venir en Syrie et en Irak faire le jihad. «Ô musulman, Ô toi qui prétends aimer Allâh le Puissant et Majestueux et le Prophète (paix et salut sur lui), si tu es véridique dans ta prétention alors obéis à celui que tu aimes et combats dans Son sentier et suis Son bien aimé (paix et salut sur lui) et ne meurs qu’en tant que Moujâhid dans le sentier d’Allâh», clame-t-il au cours de cette allocution ponctuée de références soi-disant coraniques. Pour s’en tenir au concret, le leader juge qu’«il n’y a aucune excuse pour les musulmans de ne pas migrer dans l’Etat islamique», et que «participer (à son combat) est un devoir» pour eux. «Nous vous demandons de nous rejoindre ou de prendre les armes là où vous vous trouvez», insiste-t-il. «L’islam n’a jamais été une religion de paix», poursuit-il. «Personne ne devrait croire que la guerre que nous menons est la guerre de l’Etat islamique. C’est la guerre de tous les musulmans, mais l’État islamique est le fer de lance. C’est la guerre des musulmans contre les infidèles.»

Baghdadi s’en est ensuite vertement pris à l’Arabie saoudite, en tête de la coalition qui bombarde des positions houthies (les rebelles chiites soutenus par l’Iran) au Yémen depuis le 26 mars.  «Ils ont perdu leur soi-disant légitimité, estime-t-il, selon les propos rapportés par Reuters. (…) Quand ils ont vu que leurs maîtres, les croisés et les juifs, les remplaçaient par les Rafeda (terme péjoratif pour les chiites, Ndlr), ils ont lancé leur soi-disant guerre contre les Rafeda au Yémen», dénonce-t-il. A ses yeux, Riyad et ses alliés arabes «affirment défendre les sunnites» mais «ils mentent». Selon lui, il s’agit en fait d’« une tentative désespérée pour dissuader les musulmans de rejoindre l’Etat islamique». Mais «leur fin est proche», assure-t-il. «Aujourd’hui nous voyons les signes précurseurs de ces grandes batailles et nous sentons l’odeur de la victoire.»

Blessé mais apparemment toujours combatif

Si l’enregistrement n’a pas encore été authentifié, cette référence aux frappes prouve au moins qu’il ne date pas de plus de sept semaines. Il s’agit de la première intervention publique du «Calife» depuis qu’il a été grièvement blessé en mars par une frappe aérienne perpétrée par la coalition qui bombarde Daesh en Irak. Depuis, plusieurs rumeurs avaient circulé, certains le pensant mort, ou en passe d’être remplacé –le nom d’Abu Al al-Afri, alias Abd al-Rahman Mustafa al-Qaduli, était cité, mais ce dernier aurait été tué.

L’Irakien de 44 ans s’est auto-procclamé à la tête, depuis juin 2014, de son grand califat sunnite en Irak et en Syrie. C’est à cette époque, après la prise de Mossoul, qu’il est apparu dans la seule vidéo de lui qui a été diffusée. Sa tête est mise à pris 10 millions de dollars par les Etats-Unis.

Syrie : l’antique Palmyre sous la menace des djihadistes de l’EI

Syrie : l'antique Palmyre sous la menace des djihadistes de l'EI
Le site de Palmyre, en Syrie, est menacé par l’avancée des djihadistes de l’Etat islamique. © JOSEPH EID / AFP

Les ruines de cette cité antique, inscrites au Patrimoine mondial de l’Humanité, sont menacées par l’Etat islamique.

L’oasis syrienne de Palmyre connaîtra-t-elle le même sort que les sites archéologiques détruits en Irak ? Ce joyau archéologique se trouve à son tour menacé par l’avancée des combattants du groupe Etat islamique (EI) en Syrie, selon la directrice-générale de l’Unesco, Irina Bokova, qui a lancé un cri d’alarme jeudi.

« Il faut sauver Palmyre ». « Je suis profondément préoccupée par les informations qui nous parviennent de Palmyre. Il faut sauver Palmyre », a-t-elle plaidé. Il faut dire que d’après l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), « la bataille se déroule à 2 km à l’est de la ville après la prise par l’EI de tous les postes de l’armée entre Al-Soukhna et Palmyre » distantes de quelque 80 km.

A la lisière de Palmyre, dans les villages où l’armée s’est retirée, les djihadistes de l’Ei ont exécuté 26 civils, dont dix par décapitation. Et pour le directeur des Antiquités et musées syriens, Maamoun Abdelkarim, « si l’EI entre à Palmyre, ce sera sa destruction, une catastrophe internationale ».

Une valeur inestimable. L’oasis de Palmyre, en plein désert, a une valeur inestimable. Elle abrite en effet les ruines d’une grande cité qui fut l’un des plus importants foyers culturels du monde antique. Son art et son architecture « unirent au 1er et 2e siècles les techniques gréco-romaines aux traditions locales et aux influences de la Perse », explique l’Unesco sur son site.

Des sites détruits au bulldozer. La ville a déjà été contrôlée par les rebelles, entre février et septembre 2013, puis reprise par le régime. Pendant les combats, le temple de Baal avait d’ailleurs subi de légers dommages. Mais cette fois, ce que redoutent l’Unesco et Maamoun Abdelkarim, c’est « la répétition de la barbarie et de la sauvagerie qui s’est produite à Nimroud, Hadra et à Mossoul« , des sites antiques détruits par l’organisation Etat islamique dans le nord de l’Irak. En avril, une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux a notamment montré la destruction de Nimroud, un site archéologique datant de l’empire assyrien, saccagé à coups de bulldozers, de pioches et d’explosifs.

Syrie : l’antique cité de Palmyre menacée par les djihadistes

PATRIMOINE – C’est l’un des plus précieux joyaux de l’humanité. L’antique cité de Palmyre, en Syrie, est menacée par les djihadistes de Daesh.

Syrie : l'antique cité de Palmyre menacée par les djihadistes

Les djihadistes de Daesh, qui se vantent d’avoir détruit des sites antiques en Irak, menacent Palmyre, un joyau antique dans le désert syrien. Photo : AFP

==

P                                                              Verra t’on un jour une telle mobilisation pour ce qui reste encore de « vivants » dans la région?

Libre                                                        Ils font prendre exemple sur ces habitants de Tombouctou qui ont pris de très grands risques et mis en péril leurs vies pour sauver des manuscrits que les fous furieux islamistes brûlaient. Les livres, les monuments sont la preuve même de l’humanité des êtres humains. C’est pour cela que les islamistes, comme tous les totalitarismes, veulent les détruire pour ne régner que sur des esclaves déshumanisés.

PIERRE-MARIE MURAZ                         Ceux qui détruisent la mémoire des peuples les tuent deux fois … Et parler de quelques débiles est assez surréaliste ! … Sans une action armée nous ne nous débarrasserons pas de cet Etat Islamique qui étend ces ramification dans le monde Islamique et l’Occident … A agir à demi, nous faisons le jeu des chiites et de leurs alliés !

ERIK SYLVANDER                                 En parlant tant de Palmyre, Nimroud, Hadra et Mossoul, on fait le jeu de l’Etat Islamique. Ils sont tout contents de faire parler d’eux, comme quand ils décapitent des otages. Il n’y a pas de solution militaire, et les Français le savent bien depuis les guerres d’Indochine et d’Algérie. La seule solution sera négociée, à condition que Bachar et Cie le veulent bien.

Lucien Lemaire                                      Tous les totalitarismes successifs, nazi, stalinien, maoïste, polpotistes s’acharnent à détruire toute trace d’un passé qui ne correspond pas à leur mythologie. On massacre les vivants d’un coté on détruit les traces de l’autre. Tout cela au nom d’un homme nouveau. l’histoire begaye!

lepanche2607 –                                    La communauté internationale mettra plus d’entrain à sauver des vestiges plutôt que des êtres humains. A suivre.

beethoven46                                        il y en a marre!!    Plus de parlote ,utiliser les grands moyens pour ces monstres ne laisser pas venir un deuxieme Hitler il faut les supprimer avant qu’ils ne le fssent
LYCA                                                       Pour lutter contre le terrorisme…La garde des sceaux avait déjà annoncé un renforcement de l’arsenal contre… Le racisme, l’antisémitisme et l’homophobie.                                                                  306 djihadistes passés par la Syrie sont actuellement en France

Extraits de l’interview donné par le procureur de la République de Paris, , dans un entretien à UN GRAND JOURNAL « Il n’y a aucune raison d’être optimiste. La menace n’a jamais été aussi forte

Tenor                                                           Alors !   Je voudrais tout de même dire, comme ceux qui l’ont compris et qui ont fait la remarque, qu’il nous appartient et de notre responsabilité de soutenir toutes les personnes désirant vivre une vie convenable aux quatre coins du monde. Sauvons aussi tous ce que nous pouvons sauver sans faire de distinction de personne ou nation qu’elle qu’elle soit. En ce sens, il n’y a plus d’Islamophobe, xénophobe, homophobe, ni de l’antisémitisme, de racisme ou de discrimination, ni même les guerres entre les humains puisque le but est de sauver tous ces humains en perdition, tous ceux qui fuient la Syrie, la Libye, l’Orient, le Moyen Orient et partout ailleurs.

Le fait d’être Islamophobe par exemple ne contribue en rien si ce n’est d’aggraver la situation dans un contexte là où il faut penser à sauver tous ces individus fuyant leurs pays. Et l’Islamophobie se développe à grande échelle à travers le monde Musulman qui s’exprime par les différentes exactions déployées par les terroristes. Notre but, n’est pas de sauver l’Islam, la religion, mais les individus où qu’ils soient qui demandent refuge, le secours, dans le monde entier.

Et en ce sens aussi, que les Musulmans pourront comprendre que c’est pour les sauver de là que l’on intervient, et d’ailleurs la France ne cesse de contribuer avec les pays membres, à toujours chercher une solution pour la paix, dans ces pays là où la terreur, l’esclavagisme, la soumission règnent et sont devenus comme des fruits récoltés. Souvent, il m’arrive de répéter la même chose et de différentes manières afin que cela ne passe pas inaperçue. Équivoque ! Je ne pense pas, sinon personne comprendrait.

natacha                                                          Les Forces du Mal sont lâchées      Elles paraîtront dominantes, invincibles jusqu’au Grand Jour mais quand ? Nul ne le sait sinon qu’il y aura encore beaucoup de souffrances, de sang coulé.           Le « Chrono  » est lancé.
Clo14                                                             Parfait!!   Les Etats laissent détruire les joyaux de l’antiquité sans réagir, comme il ne réagissent pas contre les tueries innommables qui se déroulent sous nos yeux. Mais c’est normal, quand les politiques français veulent détruire notre Histoire dans l’enseignement. Tout cela est voulu par des hommes et des femmes dans le monde qui sont des dirigeants et possèdent la majorité des biens et laissent faire toute cette ignominie. QUAND ALLONS NOUS REAGIR AVEC FORCE ? QUAND ? On attend sans doute que notre monde soit complètement détruit
FLYTOXX                                                         Ces gens ne sont pas des religieux, mais des barbares. Sauf que nous ne sommes plus au moyen âge : ils n’ont aucune excuse.     Et ils ont la prétention d’imposer leur doctrine au monde !
philippe  • 

  • Quelle tristesse. J’y étais en 2001. C’est un site extraordinaire.
    Cugel  •  M’étonnerait que les USA interviennent pour sauver Palmyre. Gaspiller des missiles couteux et risquer de perdre des hommes et du matériel pour quelques vieilles pierres, ce n’est pas leur truc, la sauvegarde du patrimoine est le cadet de leurs soucis. Je me souviens de ce général américain qui disait : « si je dois détruire le Louvre pour sauver la vie d’un seul de mes hommes, je le ferai ».
    J3AnFoutr3  •  L’occident est complice des malheurs de la Syrie et de l’Irak.
    Vive l’AAS !
    Clopes  •  Palmyre (en grec ancien Παλμύρα / Palmúra) est une oasis du désert de Syrie, à 210 km au nord-est de Damas.
    Son nom sémitique, attesté déjà dans les archives de Mari (XVIIIe siècle av. J.-C.), est Tadmor1 ou Tedmor2 (تدمر). C’est toujours son nom actuel.
    Des équipes archéologiques de différents pays ont travaillé sur l’une ou l’autre partie du site. En mai 2005, c’est une équipe polonaise qui fouillait le temple de Lat, où elle a mis au jour une statue de pierre très finement détaillée de la déesse ailée de la Victoire.
    ———————————————
    Suite aux violences en Syrie, le site archéologique de Palmyre, comme celui d’Apamée, est exposé à la destruction et aux pillages.
    En mai 2015, l’avancée du groupe terroriste Etat islamique vers Palmyre, coupable de destructions de cités antiques en Syrie et en Irak, fait courir de graves dangers à la ville.
    GhostWriter  •  le monde s’est offusqué de la destruction des BOUDHAS de BAMYAN, par les talibans , et les talibans sont encore là . plus offensifs que jamais
    le monde s’est indigné des destructions en Irak, par l’E.I et l’E.I continue son oeuvre de destruction et de mort ..
    mais les occidentaux eux, ne changent pas leur stratégie …………. pour faire face à ces barbares ..
    Ils privilégient des principes , à une lutte efficace qui passe forcément par la restauration de relations avec un régime qu’ils ont taxés d’infréquentable…..
    omettant un autre principe , celui de ne jamais déroger à l’intérêt national ……………….
    jp62  • les rebelles aidés par notre pays ont encore frappé…..
    Quentin  •  ces des zones désertes ! y’a rien au tour de tout les sites pourquoi personne ne les as bombardé eux et leur engin de démolition ? ils disent qu’isl trouvent plus de cible mais vous savez qu’ils cassent les monuments qui sont visible depuis le ciel donc facile de surveiller
    Occitanista  •  Fabius a armé les terroristes pour qu’ils en arrivent là.
    GhostWriter  •  la visite à Cuba était vraiment ………….. »..sans intérêt « 
    Jaffar Le Sournois  •  Nous ne remercierons jamais assez nos élites cyniques et criminelles pour avoir :
    – importé massivement des millions de belligérants potentiels dans nos contrées depuis des décennies
    – participé activement à la déstabilisation des pays arabes souverains qui contenaient les islamistes radicaux (Saddam Hussein, Kadhafi et Bachar al Assad)
    – fermé les yeux pendant des décennies sur le financement des groupes terroristes par nos « amis » Saoudiens et autres nuisibles des pays du Golfe
    – soutenu financièrement les membres de l’ASL (armée syrienne libre), composée d’un ensemble de groupuscules d’islamistes « modérés » profondément corrompus, qui revendent une partie de l’armement high tech fourni par la France aux cadres de l’Etat Islamique
    etc
    asianleaks  • 

    • C’est marrant, cette presse Atlantiste. Il y a quelques mois, Bachar etait à donner aux chiens. Maintenant, on va petit à petit vous le vendre comme « gardien de la civilisation ».
      Si un jour votre peuple apprend ce que vos dirigeants ont fait, ils seront pendus!
      R  •  Tiens, GrosKonPremier n’a rien dit sur le sujet. Il est peut-être encore en train de faire le beau dans les iles … à nos frais …
      Filali  • je crois que nous sommes loin de comprendre qqc à ce drame dans cette zone du monde.
      C à croire (voire même quasi évident) que les occidentaux s’en fichent des patrimoines historiques en dehors de ceux dans leurs pays…et le pire ce sont eux qui ont conduit à cela…est-ce à dire que c’est un objectif???
      martine s  •  qu’assad soit un assassin gène les collabos de yahoo ?? allez vous battre tartuffe
      Chaimsa  • ce qui est visible sur le terrain c’est que les frappes occidentales ont aidé les djihadistes dans leur conquête de la Syrie… et après nos dirigeants vont chialer sur la perte de ce patrimoine alors que ce sont eux qui mènent ce pays à sa perte
      Kallia  •  Pendant qu’ils sont près des vestiges antique, pourquoi ne pas les encercler et tirer dans le tas ?
      le pacha  • Quel Bourbier ! Voila la démocratie et la liberté que les Occidentaux en général et la France en particulier ont promis aux Syriens à travers leurs aides en armes et en mercenaires!
      Jkiflagoche  •  On apprend qu’il y aurait un « tadmor » en syrie
      frédéric  •  les occidentaux et leur groupe de terroristes du daesh, qu’ils ont créés, ne se soucient guère des vestiges ancestraux
      gloup gloup  •Tiens un article sur la Syrie qui oublie de parler de rebelles moderes,contestation pacifique,barils d’explosifs et autres enfumages habituels c’est un signe. Dans les chancelleries occidentales de plus en plus d’analystes se voient obliges de reconnaitre l’echec total de l’agression de la Syrie par jihadistes interposes. Il reste encore a convaincre le grand capital qui s’inquiete pour ses ressources energetiques
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :