l’art du contre-pied palmé

Laisser un commentaire


 Secouriste européenSecouriste européen

Croissance: la France fait mieux que prévu avec 0,6% au 1er trimestre

La croissance économique a fait un bond, atteignant 0,6% au premier trimestre 2015 après une stagnation du produit intérieur brut au trimestre précédent et alors que l’Insee prévoyait encore en avril une progression de 0,4% seulement de l’activité.

Ce rebond s’accompagne néanmoins d’une nouvelle baisse de l’investissement total, qui recule de 0,2% après une baisse de 0,4% au quatrième trimestre.

Moteur très attendu d’une croissance durable, l’investissement des entreprises « progresse à peine » (« 0,2% après -0,1%), précise l’Insee. L’investissement des ménages (achats de logements, travaux importants) continue de baisser (-1,4% après -1,1%). L’investissement des administrations publiques augmente de 0,3% après avoir reculé du même taux au quatrième trimestre.

La consommation des ménages accélère, enregistrant une hausse de 0,8% après une légère progression de 0,1% au quatrième trimestre.

Dans son ensemble, la demande intérieure finale hors stocks augmente donc et contribue de manière positive à la croissance du PIB, pour 0,5 point de pourcentage contre seulement 0,1 point fin 2014.

Côté demande extérieure, on constate un ralentissement des exportations, qui ne progressent que de 0,9% après une hausse de 2,5% fin 2014 tandis que les importations accélèrent (« 2,3% après « 1,5%).

« In fine, le solde extérieur contribue négativement à l’évolution du PIB (-0,5 point, après « 0,2 point le trimestre précédent) », constate l’Insee. A l’inverse, les variations de stocks y contribuent positivement : « 0,5 point, après -0,3 point fin 2014.

« Ce premier chiffre est très encourageant », a déclaré mercredi matin à la presse le ministre des Finances Michel Sapin. « Nos perspectives de croissance pour 2015 sont aujourd’hui clairement confortées », a-t-il ajouté.

Le gouvernement prévoit une croissance d’au moins 1% pour l’année 2015. Plus optimiste, le Fonds monétaire international (FMI) a revu en hausse mi-avril ses prévisions de croissance pour la France, à 1,2% cette année, contre 0,9% auparavant.

La production totale de biens et de services « progresse sensiblement » au premier trimestre (0,7%), après avoir stagné fin 2014, précise l’Insee. Par secteur, il note que la production manufacturière « accélère vivement » (« 1,3% après « 0,1%), notamment dans les matériels de transports (« 5,6% après -2,4%). La production d’énergie « rebondit également » et, dans les services marchands, elle plus modérément (« 0,6% après « 0,3%). « En revanche, l’activité dans la construction recule de nouveau nettement (-1,0% après -0,9%) », constate l’institut.

yoyo  •                                                                 Enfin !! C’est pas trop tot !  Il faut remercier les touristes Chinois !!
Jojo  •                                                                   en éffet .. .. .. c’est très encou .. .. rageant !!!
BOMEC  •                                                             La France ne fait pas mieux ….mais moins mal que prévu ! …
Omega Man                                                          Qu’est ce qu’on se marre en lisant yahoo
CTAC  •                                                                 Il faudrait arrêter de pavoiser; ce qui est un des maux bien français…
Car nous sommes déjà à moitié du deuxième trimestre en ce moment en plus.Et je doute que la tendance pour ce second trimestre soit aussi bonne.
Alors arrêtons de chanter gloriole….!!!!!
Or, il est démontré que la croissance n’est pas tout et il faut 1% de croissance pour commencer à voir le chômage diminuer sensiblement… Donc, nous y en sommes loin!!!
  • Gilles Berto  •  …                                            et il est fier de lui..!!!! pépère…
    Langue Agile  •                                               0.6 % et déjà ces super prévisionnistes avancent des chiffres de croissance formidables . S’ils ne sont pas atteints , il sera toujours temps chercher un bouc émissaire contre lequel le GVT ne peut absolument rien.Style cours du pétrole Parité EUR/Dol etc….

     Du bon sens et Raison                     Comme c’est beau la propagande croissantiste !

    DB                                                                  Voilà une bonne nouvelle… Espérons qu’un certain optimisme nous porte collectivement (moins de pessimisme serait déjà un progrès 😉 )

    UlyssesUlysses                                           + 0,6 %, c’est très bien mais cela s’explique par la baisse des produits pétrolier, donc pas une augmentation salutaire puisque basée une baisse qui peut se terminer du jour au lendemain. Faire des déclaration fracassantes ne diminue en rien les difficultés qu’a la France à se redresser. Il est certainement prudent d’attendre que ces résultats confirment une reprise de l’activité qui pourrait être plus rassurante qu’une baisse de matières premières. Mais je ne suis pas un « expert » en politique économique.

    fujy yama                                                         Quel bond ! !les mêmes taux d’augmentation du chômage , ne donnent pas lieu à des mots aussi dithyrambiques .un peu de mesure messieurs les journalistes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :