C’est parti pour la marée du siècle !

Laisser un commentaire


Eclipse du soleilEclipse du soleil

La « marée du siècle » attire les curieux, deux morts

Des milliers de curieux sur la corniche de Saint-Malo et des hordes de touristes au Mont-Saint-Michel sont venus voir samedi la marée dite « du siècle », mais la fête a été endeuillée par deux décès, même s’ils ne sont pas formellement liés à cette marée.

En Gironde, un pêcheur à pied de 70 ans s’est noyé à marée basse, emporté par le courant sur une plage.

Et au large de l?Ile Grande (Côte d’Armor), le corps sans vie d’un pêcheur d’ormeaux a été retrouvé par un hélicoptère de la sécurité civile.

En tout, dans le courant de l’après-midi, quinze personnes ont dû être secourues en Bretagne.

Dans le Finistère, une femme, bloquée sur les rochers par la marée montante, a ainsi dû être hélitreuillée par la Sécurité civile.

Les pompiers ont aussi sauvé deux adultes à Etables-sur-Mer en baie de Saint-Brieuc, deux personnes envasées dans les Côtes d?Armor et huit autres personnes à Saint-Malo.

Des incidents courants lors des grandes marées « classiques » mais dont le nombre est accentué par la forte affluence due à la rareté de ce phénomène lié à l’horlogerie céleste.

Le Mont-Saint-Michel, après avoir accueilli quelque 10.000 personnes vendredi, a fait le plein de touristes, samedi: « C’est comme si on était un 15 août », a commenté Jack Lecoq, un guide de promenades dans la baie.

Malgré le vent et le froid, les remparts de la Merveille, inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco, étaient noirs de monde, en milieu d’après-midi, alors que des groupes entamaient la traversée de la baie, à la faveur de la marée basse, a constaté l’AFP.

« Heureusement que ça n’arrive qu’une fois par siècle », rigole Norbert Marclay, un retraité suisse de 85 ans, dans la navette qui emmène les touristes, serrés comme des sardines, vers le rocher.

Dès l’aube, des touristes, venus de tous les coins de France, mais aussi de nombreux étrangers – Japonais, Allemands, Belges notamment – s’étaient élancés sur la passerelle pour admirer le spectacle de la mer envahissant la baie.

C’est dans la soirée que la commune s’attend à une affluence record: la marée haute atteindra peu après 20H00 le coefficient rare de 119.

-‘Appels à la prudence’-

En attendant, sur le littoral, la marée basse a fait le bonheur des pêcheurs à pied, partis à l’assaut de l’estran pour ramasser coques, couteaux et autres palourdes…

Les autorités locales ont multiplié les appels à la prudence, afin d’éviter que des pêcheurs ne se retrouvent piégés par la marée, en particulier dans la baie du Mont, où selon le dicton, la mer monte « à la vitesse d’un cheval au galop ».

A Saint-Malo aussi, la marée du siècle a remporté un vif succès: quelque 20.000 personnes, selon la préfecture, avaient envahi la corniche, le « sillon », dès le lever du jour, pour assister à la grande marée du matin, au coefficient de 118.

Massées sur le trottoir et la chaussée, équipées de bottes, de cirés, de bonnets, elles ont immortalisé avec leur appareils photos les panaches d’écume s’élevant au-dessus de la digue avant de les doucher.

Rien de bien spectaculaire cependant pour les habitués, les gerbes dépassant rarement un mètre.

Dans le sud-ouest, à Soulac (Gironde), peu de curieux s’étaient levés pour constater si les vagues étaient venues lécher les fondations de l’immeuble d’habitation « Le Signal », marqueur connu de l’érosion en Aquitaine et dont les habitants ont été expropriés.

Mais la plage de Biarritz a attiré beaucoup de familles en fin de matinée, à l’heure de la grande marée basse.

Quant à la marée haute, elle est restée sagement à plusieurs dizaines de mètres en-deçà de la digue de sable prévue par la municipalité pour protéger notamment le casino.

Même le mascaret de la Gironde, vague qui remonte la rivière d’ordinaire suffisamment puissante, aux grandes marées, pour être surfée, a déçu, du fait du courant, trop fort, de la rivière: « Elle était toute petite », a regretté une spectatrice.

Le marnage maximal observé dans le monde devait se produire dans la baie de Fundy, au Canada, où il devrait atteindre jusqu’à 16 mètres. Le phénomène pouvait également être très marqué sur la côte est de la Terre de feu, ainsi que sur la côte nord de l’Australie et au Royaume-Uni, dans le canal de Bristol (plus de 14 m).

La prochaine « marée du siècle », phénomène qui a lieu en réalité tous les 18 ans environ, aura lieu le 3 mars 2033.

La « marée du siècle » a attiré des milliers de curieux et fait deux morts

Le Point –

VIDÉO. Sur tout le littoral atlantique, les touristes ont profité de cet évènement unique. La fête a été endeuillée par le décès de deux pêcheurs.

De Saint-Malo au Mont-Saint-Michel, les touristes ont profité de la "marée du siècle". Mais la fête a été endeuillée par la mort de deux pêcheurs.
De Saint-Malo au Mont-Saint-Michel, les touristes ont profité de la « marée du siècle ». Mais la fête a été endeuillée par la mort de deux pêcheurs. © DAMIEN MEYER / AFP

Avis de grande foule sur le littoral atlantique français. Des milliers de touristes et de curieux se sont pressés sur la côte, de Saint-Malo au Mont-Saint-Michel, pour admirer la « marée du siècle ». Mais le spectacle a été endeuillée par deux décès, même s’ils ne sont pas formellement liés à cette marée. En Gironde, un pêcheur à pied de 70 ans s’est noyé à marée basse, emporté par le courant sur une plage. Et au large de l’Ile Grande (Côte d’Armor), le corps sans vie d’un pêcheur d’ormeaux a été retrouvé par un hélicoptère de la sécurité civile.

En tout, dans le courant de l’après-midi, quinze personnes ont dû être secourues en Bretagne. Dans le Finistère, une femme, bloquée sur les rochers par la marée montante, a ainsi dû être hélitreuillée par la Sécurité civile. Les pompiers ont aussi sauvé deux adultes à Etables-sur-Mer en baie de Saint-Brieuc, deux personnes envasées dans les Côtes d’Armor et huit autres personnes à Saint-Malo. Des incidents courants lors des grandes marées « classiques » mais dont le nombre est accentué par la forte affluence due à la rareté de ce phénomène lié à l’horlogerie céleste.

« Comme un 15 août »

Le Mont-Saint-Michel, après avoir accueilli quelque 10.000 personnes vendredi, a fait le plein de touristes, samedi: « C’est comme si on était un 15 août », a commenté Jack Lecoq, un guide de promenades dans la baie. Malgré le vent et le froid, les remparts de la Merveille, inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco, étaient noirs de monde, en milieu d’après-midi, alors que des groupes entamaient la traversée de la baie, à la faveur de la marée basse, a constaté l’AFP.

« Heureusement que ça n’arrive qu’une fois par siècle », rigole Norbert Marclay, un retraité suisse de 85 ans, dans la navette qui emmène les touristes, serrés comme des sardines, vers le rocher. Dès l’aube, des touristes, venus de tous les coins de France, mais aussi de nombreux étrangers – Japonais, Allemands, Belges notamment – s’étaient élancés sur la passerelle pour admirer le spectacle de la mer envahissant la baie. C’est dans la soirée que la commune s’attend à une affluence record: la marée haute atteindra peu après 20H00 le coefficient rare de 119.

« Appels à la prudence »

En attendant, sur le littoral, la marée basse a fait le bonheur des pêcheurs à pied, partis à l’assaut de l’estran pour ramasser coques, couteaux et autres palourdes… Les autorités locales ont multiplié les appels à la prudence, afin d’éviter que des pêcheurs ne se retrouvent piégés par la marée, en particulier dans la baie du Mont, où selon le dicton, la mer monte « à la vitesse d’un cheval au galop ».

A Saint-Malo aussi, la marée du siècle a remporté un vif succès: quelque 20.000 personnes, selon la préfecture, avaient envahi la corniche, le « sillon », dès le lever du jour, pour assister à la grande marée du matin, au coefficient de 118. Massées sur le trottoir et la chaussée, équipées de bottes, de cirés, de bonnets, elles ont immortalisé avec leur appareils photos les panaches d’écume s’élevant au-dessus de la digue avant de les doucher.Rien de bien spectaculaire cependant pour les habitués, les gerbes dépassant rarement un mètre.

Moins de monde en Gironde

Dans le sud-ouest, à Soulac (Gironde), peu de curieux s’étaient levés pour constater si les vagues étaient venues lécher les fondations de l’immeuble d’habitation « Le Signal », marqueur connu de l’érosion en Aquitaine et dont les habitants ont été expropriés. Mais la plage de Biarritz a attiré beaucoup de familles en fin de matinée, à l’heure de la grande marée basse. Quant à la marée haute, elle est restée sagement à plusieurs dizaines de mètres en-deçà de la digue de sable prévue par la municipalité pour protéger notamment le casino.

Même le mascaret de la Gironde, vague qui remonte la rivière d’ordinaire suffisamment puissante, aux grandes marées, pour être surfée, a déçu, du fait du courant, trop fort, de la rivière: « Elle était toute petite », a regretté une spectatrice. Le marnage maximal observé dans le monde devait se produire dans la baie de Fundy, au Canada, où il devrait atteindre jusqu’à 16 mètres. Le phénomène pouvait également être très marqué sur la côte est de la Terre de feu, ainsi que sur la côte nord de l’Australie et au Royaume-Uni, dans le canal de Bristol (plus de 14 m). La prochaine « marée du siècle », phénomène qui a lieu en réalité tous les 18 ans environ, aura lieu le 3 mars 2033.

EN IMAGES. Les plus belles photos de la marée du siècle

 LEXPRESS.fr

Après l’éclipse, cap sur la marée du siècle. Des milliers de curieux sont postés en bord de mer pour assister à ce phénomène rare et spectaculaire. Tour d’horizon de leurs plus beaux clichés.

EN IMAGES. Les plus belles photos de la marée du siècle

A Wimereux, dans le nord de la France, la foule assiste au spectacle de la marée du siècle.AFP/PHILIPPE HUGUEN

 

C’est un phénomène exceptionnel. Pour la première fois dans ce millénaire, le spectacle de la marée du siècle s’offre à tous les amoureux de la mer. L’occasion de se mouiller pour pouvoir observer des vagues déchaînées le long des côtes. Un spectacle que n’hésitent pas à partager les internautes sur les réseaux sociaux. .

A Saint-Malo, la foule se presse sur le remblai pour défier les vagues gigantesques.

En Normandie, des surfeurs en ont profité pour s’attaquer au mascaret…

Au Royaume-Uni aussi, on surfe sur des vagues improbables.

L’immensité de la baie du Pouligen.

Près de Boulogne-sur-Mer dans le nord de la France, les vagues sont déjà impressionnantes.

Commentaires
–                                 C’est impressionnant. c’est tous simplement magnéfique, très belles photos.
–                                              magnifique très belles photos
–                                           C’est pas la marée du siècle vu que ça arrive environ tous les 18 ans !

Salender  •  

Je ne sais pas pour vous, moi je vis en Alsace, mais le peu de fois que ‘ai vu des vagues, la mer, les marées , j’envie ceux qui vivent cet évènement en direct,!!!!

Chat Méchant  •  

J’habite au bord de la Manche, et je vous garantis que cette marée du siècle n’a absolument rien d’exceptionnel, parce qu’il y a peu de vent. Le coefficient (force de la marée) est exceptionnel (119 la nuit prochaine), mais la hauteur de 10,50 mètres ne l’est pas : lors de la grande marée du mois…Mais revenez donc quand le vent s’y mettra à plus de 50 kts, il y aura de la douche salée gratos pour tout le monde…

AUGUSTE  • 

Marée du siècle ??? faut pas nous prendre pour des blaireaux .. enfin surtout ceux qui connaissent l’océan… Moi je peux affirmer que pour voir des marées de coef 119… dans certains coins de Normandie par exemple ..il n’y a pas besoin d’attendre 18 ans…. simplement le mois de Septembre

D’mocrate  • 

faire un selfie avec la vague géante ….le pied…mdr

HervéNC  • 

La vértable marée du siècle pour les patriotes, c’est aujourd’hui avec les élections départementales. Votez bien et ne faites pas mentir les équinoxes.

H2o  •

Comme disait Raymond Devos, « Le flux et le reflux, ça m’fait marrer »

Philippe  • 

Ouais ben si c’est comme l’éclipse, merci bien, bonjour l’arnaque.

Ronan  • 

suis en irlande: personne sur la plage… la peche a ete tres correcte!

SuperNat  • 

c’est pas l’homme qui prend la mer chantait Renaud….

Anis Bal  • 

quand LA MÉRE MONTE J’AI HONTE J’ai honte.quand elle descend…je l,attend..
Devos..ON EST VENU VOIR LA MER…elle est démontée ..AH vous la remontez quand la mer?

fraise desboires               bof, plus grand monde sur les forums, les gochos se sont couchés tôt pour aller voter demain., le Ps va créer la surprise.
Bruno Le gros               Aujourd’hui et hier il fût plutôt cerné par les co..!!!!
Jacques Gilbert Jacques Gilbert
@Bruno:                             Vous étiez présent ?
jean-louis lebre                  Mais la marée du siècle c’est demain et toute la semaine prochaine.. C’est un copain au PS qui me l’a certifié    Il est dans  » le courant » lui
Cricri 2000                         AH ! Je croyais qu’ils voulaient parler du nuage de pollution de 500km de large qui a balayé la France du Nord, de l’Est et jusqu’à L’Ouest !

svecan                                         Que faire ? Rien. L’Etat n’est pas une compagnie d’assurance contre la bêtise et le mauvais goût. Les destructions d’immeubles, devraient même être intégralement facturées aux propriétaires ou à leurs descendants. Un peu d’esprit de responsabilité évitera peut-être de construire des horreurs n’importe où. C’est le seul avenir dont l’Etat puisse se considérer responsable.

Revenge                                      Juste revanche de la nature sur ces gros blocs de béton moches et sans intérêt…

Thémis                                         Cette dame peut demander la résolution de la vente et le remboursement du prix qu’elle a payé.

Vudeloin                                     Un coût « pharamineux »? Vous vouliez dire faraonique peut-être? Ou bien nous parler du fameux (phameux) phare-à-mineux de Lacanau ?

Calliope                                      J’ajouterais une chose. On m’a souvent dit que nos enfants nous reprocheront un jour d’avoir fait usage du nucléaire, ce qui les empêchera d’accéder aux zones où les déchets radioactifs sont enterrés. A mon humble avis, nos enfants s’en ficheront totalement de ça. En revanche, ils nous reprocheront bien plus d’avoir construit de manière immodérée, causant la disparition des plages, et immobilisant des terres agricoles pour des décennies – et ils auront totalement raison!

soldat  •                                         une loi pour interdire les grandes marées sur nos côtes !!!

Le gouvernement est lent cette fois ci pour légiférer. En général, il ne manque pas une minute pour exploiter les angoisses nationales. En tout cas, ils vont payer bien cher « les socialistes et UMP » d’avoir voter cette loi liberticide. Peut on avoir une différence entre les atteintes de droit par le gouvernement et les djihadistes  » ? Sur le fond, leurs buts ne sont pas différents des Islamistes, si nous analysons bien. Les deux veulent soumettre le peuple bien que les islamistes sont trop débiles et vampires sur le bord. toutefois, depuis l’arrivée de la gauche au pouvoir, mes droits n’ont fait que régresser. Déjà que sous sarkozy, il ne me reste plus grande chose. Le complexe sécuritaire de la gauche se transforme à une inquisition et à une viol qui ne dit pas son nom. reste que j’ai perdu ma vierginité dans l’espace public comme un prostituer .Hollande et ces clicks viennent de faire de la liberté d’expression, le droit à la vie privée, la liberté de source, le droit de la défense, le principe de contradiction … des exceptions au principe au droit. Mais le silence est général dans le pays même du coté des meherdia. Non, on nous soule sur le nombre de mosquées, sur les menus dans les cantines…
Comment sauver ce pays jonché de détritus humaines sans cervelles. Un pays à la dérive (dans le deux sens du terme).
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :