mime-attachment1

Attentats en France sur Fox News: la ville de Paris va poursuivre la chaîne en justice après l’affaire des prétendues « zones interdites »

FOX CHARLIE HEBDO

MÉDIAS – Une décision rare. La ville de Paris va poursuivre la chaîne Fox News en justice, a annoncé Christiane Amanpour sur Twitter. La journaliste de CNN cite la maire de Paris Anne Hidalgo qui lui a communiqué cette décision lors d’une interview qui sera diffusée mardi soir, le 20 janvier. Contacté par le HuffPost, l’entourage de la maire de Paris a confirmé cette information.

En cause, des propos jugés « diffamatoires » de la chaîne américaine, qui « portent atteinte » à l’image de la capitale. Le 10 janvier, le journaliste Nolan Peterson faisait polémique en comparant Paris aux pires zones de guerre sur Fox News, évoquant à la suite des attentats islamistes perpétrés en France l’existence de quartiers interdits aux non-musulmans à Paris où l’on porte « des t-shirts d’Oussama Ben Laden ». Cet ancien soldat affirmait encore que 16% des Français soutiendraient l’État islamique.

« On réfléchit à ce dépôt de plainte depuis plusieurs jours mais on voulait connaître l’attitude de Fox News, précise-t-on à la mairie de Paris. Certes, ils se sont excusés pour la no-go-zone mais continuent d’affirmer qu’il y a des zones à très haute criminalité. »

« Anne Hidalgo n’attaque pas la ligne éditoriale de Fox News mais la diffusion de fausses informations qui portent préjudice à Paris et aux Parisiens », a indiqué la même source au HuffPost. Reste à savoir devant quelle juridiction la plainte sera déposée: en France, aux Etats-Unis ou les deux à fois: la réponse n’était pas connue dans l’immédiat.

« Erreurs regrettables »

Un tableau alarmiste et fantaisiste de la capitale qui lui a valu de nombreuses critiques et l’a conduit à présenter des excuses timorées, tout en grossissant le trait au sujet des émeutes de 2005 dans les banlieues françaises. Samedi 17 janvier, la chaîne conservatrice Fox News, pas vraiment connue pour être francophile, a à son tour tenu à s’excuser.

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo en haut de cet article, la présentatrice Jeanine Pirro a ainsi tenu à calmer le jeu en reconnaissant que Fox News avait commis des « erreurs regrettables » au sujet de la France mais aussi de la Grande-Bretagne, un autre « expert » invité par la chaîne ayant affirmé que Birmingham, la deuxième ville du pays, était interdite aux non-musulmans.

« Aucune information crédible ne prouve qu’il y a des zones interdites aux personnes en raison de leur religion », reconnaît-t-elle notamment, affirmant que la chaîne « regrette profondément ces erreurs » et « s’excuse auprès des personnes qui ont pu être choquées », que ce soit en France et en Grande-Bretagne.

La mairie de Paris va porter plainte contre Fox News et ses « No go zones »

 

Anne Hidalgo va porter plainte contre la chaîne d’information américaine après la diffusion de fausses informations évoquant des zones de non-droit à Paris, « préjudiciables pour l’image de la capitale ».

La mairie de Paris va porter plainte contre Fox News et ses "No go zones"Nolan Peterson, expert pour Fox News, présente les « No go zones » parisiennes        Fox News

Anne Hidalgo ne badine pas avec l’image de la capitale. La mairie de Paris va porter plainte contre Fox News après la diffusion de fausses informations concernant des No go zones.

Dans plusieurs reportages, la chaîne américaine comparait Paris à Bagdad et évoquait de soi-disant zones de non droit où les non-musulmans et les policiers ne pourraient pénétrer. Des affirmations fantaisistes dénoncées par Le Petit Journal et des milliers de Français. Ce qui avait finalement abouti à des excuses de la chaîne américaine.

>> Lire aussi: « No go zones »: après une campagne au bazooka du Petit Journal, Fox News s’excuse

Excuses qui n’ont pas suffi à Anne Hidalgo, qui annonce que la mairie de Paris va porter plainte contre Fox News. Dans une interview accordée à CNN -diffusée à 20h heure française-, la maire de Paris estime que ces informations portent « préjudice à l’image de Paris », rapporte Christiane Amanpour, journaliste star de CNN.

Contacté par L’Express, le service communication de la mairie de Paris confirme qu’une plainte va être déposée à la fois en France et aux États-Unis. « Fox News s’est peut-être excusée, mais évoque toujours des zones de haute criminalité à Paris, ce qui est toujours faux », nous explique-t-on. « Le problème n’est pas la ligne éditoriale, évidemment, mais la diffusion de fausses informations, ce qui est préjudiciable pour l’image de Paris en général », ajoute le service communication.

Hidalgo porte plainte contre la chaîne américaine Fox News

L'Obs avec AFP

« On a été insultés », a lancé la maire de Paris, sur CNN, qui assure que Fox News a « nui à l’image de Paris, en colportant des informations qui sont mensongères ».

Nolan Peterson, "l'expert" de Fox News. (Capture d'écran) Nolan Peterson, « l’expert » de Fox News. (Capture d’écran)

La ville de Paris va porter plainte contre la chaîne américaine Fox News pour « préjudice », à la suite des propos tenus sur la capitale française après les attentats.

« Une plainte va être déposée dans les prochains jours », a-t-on appris mardi 20 janvier auprès de la mairie de Paris, au sujet de la présentation « erronée » de quartiers de Paris comme « très dangereux » par la chaîne (des « no-go zones »). La décision n’a pas encore été prise du ou des lieux du dépôt de plainte, à savoir Paris et/ou les Etats-Unis.

« On a été insultés », a affirmé la maire de Paris, interrogée par CNN mardi à l’occasion de la visite du maire de New-York, selon un extrait diffusé sur le site de la chaîne. Anne Hidalgo déclare que les propos de Fox News avaient « nui à l’image, en colportant des informations qui sont mensongères ».

Des zones de non-droit interdites aux non-musulmans

La ville pris acte des excuses de la chaîne, obtenues après une opération du « Petit Journal ». Mais Paris souhaite cependant engager une procédure car Fox News continue de qualifier certains quartiers de Paris de zones de grande criminalité.

Fox News a multiplié ses excuses après avoir diffusé des affirmations de commentateurs faisant état de zones de non-droit interdites aux non-musulmans en France et au Royaume-Uni, tenues à l’antenne après les attaques islamistes meurtrières à Paris.

Un journaliste de Fox News présenté comme un « expert », Nolan Peterson, a notamment affirmé, cartes à l’appui, qu’il y avait à Paris des zones de non-droit interdites aux non-musulmans et où la police ne mettait pas les pieds.

En France, la chaîne Fox News critiquée pour son traitement des attentats

Benjamin Duhamel

En France, la chaîne Fox News critiquée pour son traitement des attentats

Depuis le 10 janvier, les réseaux sociaux se déchaînent contre la chaîne d’information américaine Fox News. La raison ? Sa couverture des attentats à Paris, et les analyses de leur « expert », Nolan Peterson. Ce dernier a décrit l’existence de zones de non-droit à Paris, interdites aux non musulmans et où la charia serait appliquée.

La chaîne Fox News, réputée ultra-conservatrice, ne risque pas d’améliorer son image en France. A la suite des attentats survenus à Paris, Nolan Peterson, « expert » de Fox News, a été invité à livrer son analyse, qui suscite la polémique en France depuis plusieurs jours. En cause, une description sensationnaliste de certains quartiers de Paris.

Des « no-go zones », zones de non-droit, existeraient dans la capitale, interdites aux non-musulmans, et où les fondamentalistes islamistes feraient la loi. « Un pays à l’intérieur du pays », explique Nolan Peterson, où il ne serait pas rare de croiser des jeunes portant des t-shirts à l’effigie d’Oussama Ben Laden. Ces quartiers, qui poussent Fox News à comparer Paris à Bagdad ou à l’Afghanistan, se situeraient… à Barbès, Ménilmontant ou encore Montmartre !

Pour illustrer ces analyses, des images des émeutes de 2005 passent en boucle à l’antenne. Les téléspectateurs ont également été choqués par d’autres interventions pour le moins surprenantes. Une spécialiste de la sécurité a critiqué les méthodes trop « politiquement correctes » de lutte contre le terrorisme en France… probablement une référence à cet analyste qui a expliqué regretter que la technique dite de « waterboarding » (simulation de noyade) ne soit plus utilisée.

Fox News, chaîne d’information ultra-conservatrice proche des républicains, n’en est pas à son coup d’essai. Nolan Peterson expliquait déjà que la France avait renoncé à participer à la guerre en Irak de 2003 par peur d’un « soulèvement » dans les banlieues… Fox News, pendant les émeutes de 2005, avait qualifié les manifestations « d’émeutes musulmanes ».

Face à ce traitement des attentats, les réactions ne se sont pas faites attendre. Le Petit Journal de Canal + a pris la tête de la fronde anti-Fox News, en appelant ses téléspectateurs à se plaindre auprès du service de communication de la chaîne américaine. En réponse à cette indignation, Nolan Peterson a publié sur son blog une lettre d’excuses. Il y explique d’abord que la comparaison faite entre Paris et Bagdad date de ses souvenirs de la région parisienne en 2005… Et s’excuse pour la carte affichant les zones de non-droit en plein Paris, qu’il qualifie de « ridicule ». Un mea culpa à demi-mot, Nolan Peterson maintenant sa vision apocalyptique de la France de 2005. Pas sûr que son texte suffise à calmer les esprits.

La Tour Eiffel cernée par un califat islamiste, selon Fox News

© capture d’écran FoxNews | Le journaliste de Fox News, Nolan Peterson, devant une carte montrant les « zones de non-droit » de Paris : le quartier de la Goutte d’Or, de la porte Saint-Denis et Ménilmontant.

FRANCE24

Dans le sillage des attentats de Paris, la chaîne conservatrice américaine Fox News multiplie les affirmations confondantes sur la France, décrite comme un pays à l’islamisation rampante, où des zones de non-droit seraient soumises à la charia.

« Ça peut paraître choquant pour beaucoup d’Américains, mais à dix minutes en taxi de la Tour Eiffel, à Paris, on peut se retrouver dans des rues comparables à Bagdad. » Avec assurance, le journaliste de Fox News, Nolan Peterson, un ancien soldat des forces spéciales américaines qui s’est rendu en Irak et en Afghanistan, dresse, lundi 12 janvier, un constat ahurissant de la situation en France sur l’influente chaîne conservatrice. « Il y a en France des centaines de zones interdites où la police a peur d’aller. Des ‘no-go zones’ qui sont très souvent des quartiers musulmans », explique cet expert des « zones de conflits », parlant d’ »un pays dans le pays ».

« Des musulmans pauvres et aliénés sont parvenus à obtenir du gouvernement français qu’il leur cède l’autorité sur ces zones, entraînant la peur que le jihad s’y propage », est-il détaillé dans un article publié sur le site de la chaîne. Pour preuve, Fox News brandit la liste des Zones urbaines sensibles de France – au nombre de 751 – trouvées sur un portail du gouvernement.

Séquence de FoxNews avec Steven Emerson

« La plupart de ces zones sont gouvernées selon les règles de la charia, et l’État y est incapable d’assurer les services publics de base, comme la police, les secours ou les pompiers », assure-t-il, affirmant que, dans certains quartiers, des jeunes se baladent avec des T-Shirts à l’effigie d’Oussama Ben Laden.

La chaîne vise plus précisément les quartiers parisiens de la Goutte d’Or, de la porte Saint-Denis ou encore de Ménilmontant, les délimitant en rouge sur une carte diffusée à l’antenne.

Birmingham en plein cœur de l’Irak

Ces affirmations font suite à une séquence du même style, également diffusée sur Fox News, le week-end dernier, dans laquelle un expert en terrorisme, Steve Emerson, indiquait avec aplomb que Birmingham, la deuxième ville d’Angleterre, était « entièrement musulmane » et interdite aux non-musulmans. Il avait par ailleurs assuré que d’autres pays, comme la France, la Belgique ou l’Allemagne, étaient en train de perdre le contrôle de parties entières de leur territoire.

Piqué au vif, le Premier ministre britannique David Cameron a qualifié Steve Emerson de « parfait idiot ». Ce dernier a depuis présenté ses excuses pour cette « erreur inexcusable » à tous les habitants de Birmingham, affirmant avoir eu de mauvaises sources. Il a par ailleurs affirmé avoir fait un don à l’hôpital pour enfants de la ville, en guise de réparation.

En 2005, déjà, lors des émeutes en banlieue parisienne, Fox News n’avait pas fait dans la dentelle. À grand renfort d’images choc, elle avait illustré cette actualité par les mots « Muslim Riots » (émeutes musulmanes) devant un drapeau bleu blanc rouge flottant au vent.

Ces fausses affirmations n’ont pas manqué d’affoler la Toile. Sur Twitter, le hashtag #FoxNewsFacts tourne en dérision les propos de la chaîne, indiquant par exemple que le boulevard de Strasbourg, à Paris, est interdit aux Blancs ou rebaptisant la reine d’Angleterre El Hadja Elisabeth II. Une carte a par ailleurs été publiée, situant Birmingham en plein cœur de l’Irak.

————————————————————————————————————————

Le journaliste Nolan Peterson présente des excuses à la France

Dans une lettre publiée sur son blog le 14 janvier, l’expert en zones de conflits Nolan Peterson, qui a comparé certains quartiers de Paris à Bagdad, a affirmé avoir été « éviscéré  » par les médias français et avoir reçu des menaces de mort. Présentant des excuses au peuple français, il y justifie ses propos.

« Mes comparaisons avec l’Irak et l’Afghanistan faisaient référence à ce que j’ai pu observer lorsque j’étais en France durant les émeutes de banlieue en 2005 […] Vous n’êtes peut-être pas d’accord avec moi, mais je maintiens ce que j’ai dit […] Mes constations et mes opinions ne sont pas aussi absurdes que ce que certains ont laissé entendre « , indique-t-il, affirmant avoir vu « des incendies et d’autres choses troublantes « .

L’expert controversé, qui considère Paris comme la « meilleure ville du monde « , espère par ailleurs avoir l’opportunité de “visiter à nouveau ces zones afin de constater les changements survenus en dix ans « .

Publicités