Voici cette liste impressionnante de cadeaux :

§  Le premier ministre vient accorder une subvention de 200 000 EUR pour l’aménagement du parvis du cinéma de Tulle,

§  L’Etat a débloqué 3,8 millions EUR pour la rénovation de la cathédrale de Tulle,

§  La carte judiciaire a été revue par Christiane Taubira et, croyez-le ou non, Tulle fait partie des 3 seules villes de France à récupérer leur tribunal de grande instance supprimé par l’ancienne majorité,

§  Manuel Valls chouchoute aussi la Corrèze puisqu’il a accordé une subvention de 300 000 EUR pour rénover le quartier de la gare,

§  Marisol Touraine, la ministre de la Santé , a récemment donné son feu vert pour l’installation d’une imagerie par résonance magnétique (IRM) à l’hôpital.

Joli cadeau : 3 millions d’euros !

§  Quant à l’Agence nationale de l’habitat, sous la tutelle de Cécile Duflot (Logement) et de Pierre Moscovici,

elle a accordé 500 000 EUR pour résorber les poches d’insalubritéde Tulle,

§  L’Etat a enfin jusqu’au 31 décembre pour verser plus de 12 Millions EUR d’aide exceptionnelle au conseil général,  le département le plus endetté de France, avec une dette de 1 495 EUR par habitant, trois fois supérieure à la moyenne nationale.

 Pendant la crise, le clientélisme du PS et de Hollande continue

Il me semble qu’il y avait un film qui s’appelait

« Le Père Noël est une ordure »

L’horreur   tout  cela  pour avoir  des  bulletins aux élections
Je  connais  bien  EGLETONS   fief  de Madame  CHIRAC  le château de Betty,    donc  de notre ancien président,
il n’a jamais  gaspiller comme cela,   si nouvelle gendarmerie ,  une salle à Egletons   et un morceau   d’autoroute  les reliant   a  Clermont Ferrand, c’était  utile, que TULLE et BRIVE  ont accès,     peut être   âpres autres choses   a moindre coût   que cela. je pense. 
Je rigole pour rénovation du  quartier de la gare,  cela  a peut être  changer    et la ligne   SNCF   de Brive  à CLERMONT   …….. dur   dur   Enfin  je  constate   que  tout  est   pour TULLE   !!!!!!!!!!!
A voir commentaires   de PATRICK SEBASTIEN,  lui  un pur   terroir   de Brive
Pas comme nos   polichinelles
Publicités