GetAttachment.aspx
IMAGE1~1

Sans que ça puisse combler les abysses de la dette nationale, réduire voire supprimer ces types d’avantages, serait d’abord un exemple d’honnêteté, ensuite une source d’économie substantielle ($). Car là, c’est Moscovici, mais combien ont eu droit et ont encore droit à ces avantages que tous les gouvernements ont accordé avec l’aval de tous les chefs d’état.

Si Pierre Moscovici a préféré quitter le navire gouvernemental à la dérive, il n’est pas parti les mains vides.
> > > François Hollande s’est engagé à faire de lui le « choix de la France » (sic) pour la future commission “européenne”.
> > > En tant que commissaire européen, il percevra le très confortable salaire de 24 374 euros par mois.
> > > Ses seules « indemnités de résidence » représentent trois fois le salaire d’un employé au SMIC en France.
> > > Il bénéficie en outre d’une prime de « frais d’installation » de 41 334,40 euros, soit plus de 3 fois le salaire annuel d’un smicard.
> > > À l’issue de son mandat, il ne recevra que 20 667,20 euros pour ses frais de « désinstallation ».
> > > Heureusement pendant de nombreux mois, il recevra des « indemnités transitoires mensuelles »
> > > comprises entre 8 266,88 et 13 433,68 euros.

IL N’EST PAS PRECISE QUE TOUT CELA EST SANS IMPOT BIEN ENTENDU COMME POUR TOUS LES SUJETS DE BRUXELLES
Maintenant vous comprendrez mieux pourquoi il était vital de geler les retraites !!!

Publicités