pas de commentaires….mais, alors que nos fins de mois sont  difficiles… notre Cher Gouvernement se régale !!!

> Un haut lieu du socialisme caché !!!
 
>
ATT1

> M. AYRAULT ET LA VIE DE CHATEAU
 

>
Il est vrai que ce genre d’information rend les Français un peu plus haineux.
> Si la colère monte ce n’est pas pour rien.
> Ne souhaitons qu’une chose, c est que ces profiteurs payent un jour pour tout le mal qu’ils font.

> Le Jeudi 24 Octobre 2013 donc pas si vieux L’ECHO DES VOSGES publie :
> A Souzy-la- Briche, LA VIE DE CHÂTEAU POUR Jean Marc AYRAULT
> En pleine disette budgétaire, alors qu’à l’Assemblée Nationale les députés socialistes attelés au « redressement dans la justice » font assaut d’imagination pour créer taxes et impôts, le patrimoine national fait l’objet de soins attentifs.

> Surtout lorsqu’il s’agit d un haut lieu – non pas de la pensée, n’exagérons pas – mais de l’art de vivre des tout premiers des militants socialistes.
>  Ainsi, le château de Souzy-la-Briche, vide depuis près de 20 ans, revit aujourd’hui.
>  
> L’une des demeures les plus secrètes de la République, qui abrita clandestinement la seconde famille de François MITERRAND entre 1981 et 1995, a fait l’objet de travaux l’été dernier.
>  
> Le Premier Ministre Jean Marc AYRAULT et sa famille s’y sont rendus depuis, à plusieurs reprises.
>  
> « Pourvou qué ça doure » disait déjà Letizia, la mère de Napoléon.
>
>
LOIN DE TOUT REGARD.
>  
> C’est un joli pavé dans la mare qu’a lancé Laurent Valdiguié dans le « Journal du Dimanche », ces jours derniers.
>
>

> http://www.lejdd.fr/Societe/Ayrault-adopte-le-chateau-de-Mazarine-634710

>  
> Souzy-la-Briche, dans l’Essonne est un château de quelques dizaines de pièces, dans un domaine de 300 hectares avec forêts, parcs, chapelle du 12 ème siècle, bassin alimenté par un canal de 250 mètres de long.
>
>
Avec de multiples annexes, et bien sur, gardiens, lingères, jardiniers, cuisiniers et palefreniers car les chevaux de Mazarine sont toujours là.
>  
> Et surtout avec une entrée au fond du parc, loin du portail principal, loin de tout regard, précise le Maire de Souzy Francis JARD. Le tout est « géré » par le Ministère de la Culture. Foin des journées du patrimoine : ce bien public n’a été ouvert qu’une seule fois, en 1995.
> C’est là que le Président MITERRAND cacha, quinze années durant, une fonctionnaire de haut rang, Anne PINGEOT, et sa fille Mazarine, sans qu’aucun de nos donneurs de leçons de morale n’ait songé à évoquer un éventuel détournement de fonds publics.
> BALLET D HÉLICOPTÈRES
>  
> Donc Souzy, joyau du patrimoine républicain, revit.
>
>
Le couple AYRAULT a commandé pour 56000 euros de travaux, dont 20000 au titre des télécommunications,
>  
> avec aménagements divers et installations de pièces du mobilier national prélevées on ne sait où. Depuis les AYRAULT y ont fait quelques séjours.
> Sans doute pendant les travaux commandés par le couple pour 68000 euros dans les appartements privés de l Hôtel MATIGNON, résidence officielle du Premier Ministre.
>  
> Sans doute au nom du « sérieux budgétaire ».
> A Souzy-la-Briche, le maire Francis JARD déplore que jamais depuis 1995 la population n’ait pu visiter et admirer ce bien patrimonial, cet écrin de verdure, légué à l’Etat en 1970 par un certain Jean Jacques SIMON, enterré là, dans la chapelle, avec son épouse Renée et son chien Poppy.
> On en est réduit à constater depuis peu, le nez en l’air, un ballet d’hélicoptères au dessus du village.
>  
> La FRANCE est endettée, il n’y a plus d’argent pour financer le SYSTÈME mais il reste visiblement beaucoup d’argent pour les politiciens et leurs châteaux pris aux propriétaires sous un autre régime…
>
Finalement, la ROYAUTÉ n’était pas pire ou en tout cas, elle n’a pas DISPARUE dans l’esprit de nos gouvernants.
>  
> VIVE LA RÉPUBLIQUE !!!

Publicités