Sans titre

Lorsque vous payez votre électricité, de quelles prestations est-ce que vous vous acquittez ? Vous pouvez le savoir en consultant un « module pédagogique » récemment publié sur le site de la direction générale de la consommation, de la concurrence et de la répression des fraudes (DGCCRF).
Ci-dessus, la composition du prix de l’électricité : production 31 %, acheminement 30 %, commercialisation 8 %, taxes 31 %.
Ci-dessous : précisions sur la production (31 % du coût) : on voit qu’elle est à 78 % nucléaire.
Sans titre
Ci-dessous : précisions sur l’acheminement (30 % du coût): il consiste à amener l’électricité depuis les centres de production jusqu’aux lieux de consommation.
Sans titre
Ci-dessous : précisions sur  la commercialisation (8 %) du coût : elle est assurée par le fournisseur.
Sans titre
Ci-dessous : précisions sur les taxes (31 % du prix) :
Sans titre
Et maintenant, regardons votre facture : elle indique le prix de votre abonnement, votre consommation, le montant de vos taxes et contributions (voir ci-dessous) :
Sans titre
C’est le gestionnaire du réseau qui relève votre compteur une ou deux fois par an, et transmet votre index à votre fournisseur.
Le prix de votre abonnement est fixe, et ne dépend pas de votre consommation, mais de la puissance que vous avez choisie (3, 6, 9 ou 12 kVA). Une partie sert à financer l’acheminement de votre électricité. L’autre partie contribue au financement des coûts de commercialisation de votre fournisseur.
Combien coûte l’électricité dans les autres pays européens ? Beaucoup plus cher, voir ci-dessous :
Sans titre
Rappelons que, depuis l’ouverture du marché des particuliers à la concurrence, le 1er juillet 2007, le consommateur a désormais le choix entre de nombreux fournisseurs. Pour faire un choix éclairé, si l’on ose dire, vous pouvez consulter le comparateur Energie-info.fr, le seul qui soit véritablement indépendant.
Le médiateur de l’énergie vient de saluer l’extension de la trêve hivernale, pour les clients bénéficiant de tarifs sociaux. Elle passe du 15 au 31 mars, comme pour les logements.
Les démarches à suivre en cas de litige avec un fournisseur : cliquer ici

Publicités