UNE NOUVELLE version de BÉCASSINE
> > > > > > > > > > >  
> > > > > > > > > > >
> > > > > > > > > > >  Rigoule pas, ci toi ki kask !…
> > > > > > > > >
> > > > > > > > >
 J’ai un petit boulot peinard,
> > > > > > > > >
 Je dors bien, je me lève tard,
> > > > > > > > >
 Pas de patron, pas d’actionnaires,
> > > > > > > > >
 Je prêche à tort et à travers
> > > > > > > > >
 Des couplets plus ou moins pervers,
> > > > > > > > >
 Sans risque de me faire saquer,
> > > > > > > > >
 Je suis l’Imam de la mosquée !
> > > > > > > > >
Pas besoin d’aller au turbin,
> > > > > > > > >
 J’ai une douzaine de bambins
> > > > > > > > >
 Et tous les mois grâce aux fistons
> > > > > > > > >
J’encaisse les allocations
> > > > > > > > >
 J’suis un seigneur, j’suis un Imam,
> > > > > > > > >
 J’ai le droit d’être polygame,
> > > > > > > > >
 Et tous les soirs à la casbah
> > > > > > > > >
 Je hisse les voiles sur le grand mat.
> > > > > > > > >
 On me laisse faire mon p’tit biz’ness
> > > > > > > > >
Une femme et deux ou trois maîtresses
> > > > > > > > >
 Ici c’est cool, c’est le bonheur,
> > > > > > > > >
 J’ai le beurre et l’argent du beur !
> > > > > > > > >
 J’suis un barbu, j’suis un notable,
> > > > > > > > >
 Un protégé, un intouchable,
> > > > > > > > >
 Et j’appelle mon avocat,
> > > > > > > > >
 Dès qu’on pince mes femmes en burqa.
> > > > > > > > >
 Pendant que les Français turbinent
> > > > > > > > >
 Pour nourrir toutes mes concubines,
> > > > > > > > >
 Moi je me promène en djellaba
> > > > > > > > >
 La France c’est beau comme là-bas !!!!
Publicités