Voilà!……..le silence
Une question et le silence………….mais tu n’as pas dû recevoir mes 2 lignes
Ce silence éloquent et méprisant comme une injure
mais ô combien révélateur de vérité, cette vérité vraie qui fait jour
J’aurai voulu te dire que je ne sais pas vivre sans toi
que je me sens vide et inutile sans ta présence , sans tes rires, sans ta voix
Trop tard!!      il faut fermer le livre

Ni regrets, ni remords
Ni plus, ni moins
juste déçu de n’avoir pu relever le défi de notre incompatibilité
mais déjà un autre défi fait jour: se remettre debout
je ne suis pas le meilleur mais surement pas le pire
le temps presse et je n’ai plus beaucoup à perdre
et je n’ai que faire de cette suffisante condescendance
Vogue ma galère, la route est encore longue
Va, ne te retourne pas